Accueil » Actualité » Don’t Look Up : Mark Rylance s’est inspiré d’Elon Musk qu’il trouve « dangereux »

Don’t Look Up : Mark Rylance s’est inspiré d’Elon Musk qu’il trouve « dangereux »

Dans Don’t Look Up : Déni cosmique, Mark Rylance campe le rôle de Sir Peter Isherwell, un milliardaire dont le plan pour sauver l’humanité s’avère être un désastre. L’acteur britannique confie qu’il s’est notamment inspiré d’Elon Musk et d’autres pontes de la tech mondiale.

Image 1 : Don't Look Up : Mark Rylance s'est inspiré d'Elon Musk qu'il trouve "dangereux"

Don’t Look Up a été l’un des grands succès de Netflix l’année dernière. Porté par Leonardo DiCapro, Jennifer Lawrence ou encore Meryl Streep, le film démarre par le constat accablant de deux astronomes qui découvrent qu’une comète apocalyptique s’apprête à déferler sur la Terre. Dans un premier temps, personne ne prend la menace au sérieux. La présidente des États-Unis décide finalement d’appliquer le plan d’action de Peter Isherwell.

Géant de la tech, ce milliardaire à l’orgueil démesuré exerce une influence significative sur la Maison-Blanche. Son objectif ultime ? Faire exploser la comète tueuse avec des drones afin de récupérer ses métaux précieux supposés. Et mettre fin à la pauvreté qui gangrène le monde, rien que ça. Un projet qui sonnera le glas de l’humanité.

Mark Rylance dézingue Elon Musk

Dans le film, le personnage est incarné par l’acteur britannique Mark Rylance. Interrogé par The Hollywood Reporter, il confie s’être inspiré des grands pontes de la tech que sont Steve Jobs, Mark Zuckerberg, Jeff Bezos ou encore Elon Musk qui compte implanter des puces chez l’Homme en 2022. Le comédien révèle notamment avoir lu la moitié du livre du fondateur de SpaceX avant le tournage.

Il estime qu’Elon Musk et consorts pensent que rien ne surpasse la technologie dans l’univers, celle-ci permettant de solutionner tous les défis que la nature dresse sur notre route. « Ils pensent qu’ils font le bien – il y a notamment cette scène où [Peter Isherwell] s’énerve quand le personnage de Leonardo estime qu’il n’est qu’un homme d’affaires. Ces personnes ont une très haute idée de ce qu’ils font. Ils ne pensent pas qu’ils sont de mauvaises personnes, bien au contraire. C’est l’impression que nous laisse Elon Musk. Ils pensent qu’ils vont sauver l’humanité. Je pense qu’ils sont dangereux », souligne Mark Rylance. Le milliardaire devrait apprécier…

Pour l’anecdote, saviez-vous que Meryl Streep avait totalement improvisé la scène avec le brontaroc dans Don’t Look Up ?

Source : The Hollywood Reporter