Accueil » Actualité » Elon Musk n’est plus l’homme le plus riche du monde, il vient d’être doublé par un Français

Elon Musk n’est plus l’homme le plus riche du monde, il vient d’être doublé par un Français

Hier soir, Elon Musk n’était plus l’homme le plus riche du monde. Avec une fortune estimée à 184,6 milliards de dollars, l’homme d’affaires américain s’est fait doubler par une personnalité que les Françaises et les Français connaissent bien, propriétaire d’un certain conglomérat de produits de luxe.

Elon Musk
Elon Musk © Archives AFP

Quatorze mois après avoir détrôné Jeff Bezos en tant que personne la plus riche du monde, le grand patron de Tesla et de Twitter a perdu sa couronne mercredi, du moins, brièvement. Mais ce n’est pas Bezos qu’il doit blâmer : il s’agit plutôt d’une personnalité que les Français connaissent bien.

Elon Musk, doublé par un milliardaire français

Le 7 décembre 2022, Bernard Arnault, du conglomérat français de produits de luxe LVMH, a donc dépassé Elon Musk en devenant la personne la plus riche du monde. Avec une fortune estimée à 184,7 milliards de dollars, le milliardaire français est passé devant le patron de Tesla et ses quelque 184,6 milliards de dollars, lorsque les marchés américains ont fermé, en fin de soirée.

Elon Musk est Bernard Arnault jouissent plus ou moins de la même fortune, à 200 millions de dollars près. Les deux devraient ainsi continuer à se faire volte-face dans le classement l’année prochaine. Rappelons qu’en termes de fortune, le multimilliardaire français était d’ores et déjà au coude-à-coude avec Jeff Bezos pendant une grande partie de l’année 2021.

À lire : Dépensez la fortune d’Elon Musk avec ce simulateur en ligne

Mais alors, que s’est-il passé ? Bernard Arnault a ajouté quelques centaines de millions de dollars à sa fortune mercredi matin, alors que les actions de son conglomérat de luxe montaient en flèche. Le multimilliardaire doit aussi son statut de personne la plus riche du monde à l’effondrement dramatique du cours de l’action de Tesla. Les actions de l’entreprise sont en baisse de près de 50 % pour l’année.

Les performances de Tesla ont été entravées par des problèmes de chaîne d’approvisionnement, notamment en raison de la politique chinoise zéro-Covid. Les livraisons ont spécifiquement diminué pour la première fois en deux ans au cours du deuxième trimestre.

Source : Forbes