Accueil » Actualité » Games Of Thrones : le destin des enfants Stark était prévu depuis la saison 1

Games Of Thrones : le destin des enfants Stark était prévu depuis la saison 1

L’épilogue de Game Of Thrones a surpris beaucoup de fans, et pourtant, le destin des héros Stark dans la saison 8 semblait prévu depuis le tout début de la série.

Jon, Sansa, Bran, Arya et le fils adopté Theon ont traversé les pires horreurs au cours des huit saisons de Game Of Thrones. Mais les scénaristes leur ont offert la fin à laquelle ils aspiraient depuis toujours.

Les enfants Stark dans l'épilogue de Game Of Thrones
Les enfants Stark dans l’épilogue de Game Of Thrones – Crédit : HBO

Au début de la saison 1 de Game Of Thrones, les enfants Stark vivent encore une jeunesse innocente. Mais tout bascule assez rapidement. Pour Bran, les ennuis commencent lorsqu’il surprend Cersei et Jaime en pleins ébats. Le jeune garçon se retrouve handicapé et semble condamné à une triste existence. Mais sa chute du haut de la tour sera finalement à la hauteur de son ascension finale.

Les Stark devenus rois

Contre toute attente, c’est finalement Bran qui accédera au trône de Westeros dans l’épisode final de Game Of Thrones. Sa découverte de la relation incestueuse entre le frère et la sœur Lannister lui a coûté l’usage de ses jambes, mais son pouvoir de clairvoyance acquis après son accident lui aura permis de découvrir une autre relation bien plus importante. Celle de Rhaegar Targaryen et Lyanna Stark, qui aura donné naissance à Jon Snow, faisant passer l’ainé Stark de bâtard à héritier légitime du Trône de fer.

Sa sœur Sansa a elle aussi accédé au statut royal ultime dont elle rêvait tant depuis la saison 1. Alors qu’elle n’était qu’une adolescente, la jeune Stark était obsédée par l’idée de devenir reine. À l’époque, elle était prête à se rapprocher des cruels Lannister pour atteindre son objectif. Au fil des saisons, Sansa Stark a connu un des parcours les plus tragiques de sa famille, mais elle a finalement réalisé son rêve, en devenant enfin Reine du Nord.

Arya Stark, Jon Snow et Theon : des objectifs accomplis

De son côté, Arya n’a jamais rien eu d’une princesse. Depuis toujours, la cadette Stark voulait devenir une guerrière. Grâce à ses mentors et à ses mésaventures, Arya a réalisé son rêve, et a prouvé sa valeur de la manière la plus impressionnante qu’il soit, en tuant le presque invincible Roi de la Nuit.

Le destin de Jon Snow dans l’épilogue de la saison 8 de Game Of Thrones fait lui aussi écho à ses débuts dans la saison 1. Bien que sa véritable identité ait été dévoilée, l’ainé Stark repart à nouveau au Nord. Mais après toutes ces années de rejet, Sow retrouve un endroit et des gens qu’il considère maintenant comme sa vraie famille. Ce départ n’est pas forcé, le Nord est désormais sa terre, son foyer.

Quant à Theon, sa fin sera moins glorieuse, mais tout aussi significative. Depuis la saison 1, le fils adopté s’est toujours senti comme un intrus, et a toujours voulu se faire accepter par les autres enfants Stark. Malheureusement, Theon n’a pas très bien choisi son camp dans les saisons suivantes. Il a en effet décidé de soutenir le terrible Ramsay Bolton. Après une telle trahison, seul un sacrifice pouvait sauver son honneur. Là encore, Theon a accompli son destin en sauvant Bran du Roi de la Nuit.

Une conclusion logique

Les choix scénaristiques de David Benioff et D.B. Weiss ont beaucoup été critiqués après la diffusion de la série. Certains fans ont même lancé une pétition pour que la saison 8 soit réécrite. Les deux showrunners ont récemment admis avoir été parfois trop loin dans la violence, dont les enfants Stark ont été les premières victimes. Mais leur place à la fin de Game Of Thrones était elle bien en adéquation avec leurs premiers pas dans le show.

Game of Thrones saison 8 : retour sur le bon et le moins bon

Source : SCREEN RANT