Accueil » Actualité » Game of Thrones saison 8 : retour sur le bon et le moins bon

Game of Thrones saison 8 : retour sur le bon et le moins bon

Game of Thrones s’est achevé avec une saison 8 diffusée l’an dernier. L’occasion de revenir, avec un certain recul, sur les 5 bons et 5 mauvais points de ce final.

Game of Thrones, diffusé sur HBO, est considéré comme le fer de lance d’un âge d’or des séries. Mature, à l’écriture profonde et personnages travaillés, le show est toujours le plus téléchargé illégalement dans le monde, malgré l’ultime saison, la huitième, diffusée l’an dernier.

got game of thrones le trône de fer hbo série tyrion lannister jaime daenerys jon snow george r.r. martin saison 8
La saison ultime de Game of Thrones aligne les bons et mauvais point – Crédit : HBO

Une saison qui a énormément divisés les fans alors que l’un des acteurs est partant pour un remake. L’occasion de revenir sur les 5 bons points de cette saison 8, et les 5 éléments à côté de la plaque. Une liste subjective pour une série qui restera gravée dans les mémoires, alors que ses créateurs bossent sur un nouveau programme, pour Netflix.

1. Bon : de solides performances

got game of thrones le trône de fer hbo série tyrion lannister jaime daenerys jon snow george r.r. martin saison 8
Les acteurs ont été bluffant lors de cette saison ultime – Crédit : HBO

Quoi que l’on pense de cette ultime saison, les acteurs auront tous fait un travail remarquable. Chaque seconde du jeu de l’équipe a plongé les fans dans des intrigues passionnantes, notamment lors des passages chargés en émotion. Des performances qui restent à saluer lorsque l’on sait que beaucoup d’acteurs n’étaient pas d’accord avec certains choix d’écriture, n’hésitant pas à le faire savoir lors d’interviews.

2. Mauvais : des personnages souffrant d’amnésie

Les personnages de Game of Thrones ont parfois eu de gros trous de mémoire, provoquant la grogne (quand ce n’est pas l’amusement) des spectateurs. Par exemple, Daenerys a oublié que la plus grande armée de Westeros étaient à ses trousses. Sans oublier des personnages aux réactions stupides, comme lorsque Varys, pourtant rusé, se fait attraper en faisant passer des mots aux enfants. Ou lorsque Tyrion suggère de se cacher des morts dans les cryptes… où sont justement enterrés les morts !

3. Bon : la musique

La saison 8 de Game of Thrones brille par sa musique, composée par Ramin Djawadi. A la tête de la bande-originale depuis la première saison, le musicien a offert de sublimes morceaux, comme « The Last of the Starks » pendant la bataille de Winterfell, frappent les fans en plein cœur.

4. Mauvais : l’arc entre Daenerys et Jon Snow

got game of thrones le trône de fer hbo série tyrion lannister jaime daenerys jon snow george r.r. martin saison 8

Pour beaucoup de fans, le traitement final de Daenerys est raté, comme la mise en scène de sa mort. L’héroïne sera passée de sauveuse d’innocents à meurtrière en les tuant en l’espace d’un seul épisode, suite à la mort de Missandei. Un glissement beaucoup trop rapide, également dû à la précipitation de cette saison 8.

La fin de Jon Snow est également critiquée. La série n’a pas pris son temps pour mettre en scène la mort de Daenerys, tuée par son amant. Encore une fois, la faute à une saison 8 précipitée, et un héritage Targaryen de Jon Snow gâché.

5. Bon : des batailles renversantes

HBO n’aura pas fait les choses à moitié avec l’ultime saison de Game of Thrones, débloquant un énorme budget pour les effets spéciaux. La série a apporté son lot de batailles épiques pour le grand final, comme celle de Winterfell. Bien que cette dernière ait été critiquée pour être trop sombre, force est de reconnaître que ce combat, entre l’immense champ de bataille et les passages étroits de crypte, fonctionne à merveille.

6. Mauvais : une saison finale précipitée et courte

Tout le monde s’accorde à le dire, y compris HBO. La saison 8 de Game of Thrones ne devait pas être la dernière. Les créateurs, Dan Weiss et David Benioff, pouvaient continuer mais ont décidé de passer à autre chose rapidement, voulant se concentrer sur un projet Star Wars (… annulé !). Cette précipitation pour faire une saison finale raccourcie se ressent au niveau de l’écriture générale et des choix scénaristiques.

7. Bon : les deux premiers épisodes

Reconnaissons que les deux premiers épisodes de cette saison 8 de Game of Thrones ont été des réussites, présentant des histoires prenantes. « Winterfell » et « A Knight of the Seven Kingdoms » se concentrent sur le ressenti des personnages les uns envers les autres, leurs peurs, soupçons, dépeignant des retrouvailles (Arya et Jon Snow) ou des rencontres nouvelles (Sansa et Daenerys).

8. Mauvais : l’évolution de Jaime Lannister totalement gâchée

Image 1 : Game of Thrones saison 8 : retour sur le bon et le moins bon
Le traitement de Jaime Lannister semble bâcler – Crédit : HBO

C’est un choix scénaristique largement critiqué par les fans : l’évolution gâchée de Jaime Lannister dans la saison 8. L’un des personnages les plus détestés des premières saisons commençait à se racheter, avant que les scénaristes ne prennent une voie toute autre.

Alors que Jaime Lannister a mis son honneur en jeu, refusant de voir un roi fou tuer et torturer des innocents, ce dernier annonce ne s’être jamais vraiment soucié d’eux. Ainsi, par certains choix de scénario, toute sa construction s’effondre dans cette saison 8.

9. Bon : les effets spéciaux

HBO a accordé un budget généreux de 90 millions de dollars pour les six derniers épisode de Game of Thrones, et cela se ressent à l’image avec des effets spéciaux bluffant.

Les dragons, les Marcheurs Blancs, les effets visuels… un travail d’orfèvre pour les équipes technique de la série. Sans oublier des scènes comme la mort de Rhaegal, l’attaque du Roi de la Nuit contre Winterfell, etc.

10. Mauvais : Bran sur le trône de fer

Image 2 : Game of Thrones saison 8 : retour sur le bon et le moins bon

Mettre Bran Stark sur le trône de fer, voilà un choix vivement critiqué. Bran a plusieurs fois fait savoir qu’il ne souhaitait pas être un dirigeant. Sans oublier que Tyrion Lannister a plusieurs fois expliqué que Bran n’est pas apte à diriger. La faute à son manque d’ambition. De plus, installer le fils d’une famille royale sur le trône revient à maintenir un statut quo violent qui a déjà presque mené Westeros à sa perte par le passé.

Un final jugé comme paresseux. D’autant plus que l’auteur de Game of Thrones, George R.R. Martin, ne va livrer son final littéraire qu’en 2021. La conclusion de la saga au format papier pourrait être différente.