Accueil » Actualité » Garmin fait face à une interruption de service massive après une attaque par rançongiciel

Garmin fait face à une interruption de service massive après une attaque par rançongiciel

Si vous avez du mal à synchroniser votre téléphone avec votre smartwatch Garmin, ce n’est pas votre faute. Garmin Connect a subi une panne qui a commencé à partir de 14h le 22 juillet, selon les commentaires sur Twitter.

Garmin a publié sur son site web et sur les réseaux sociaux qu’ils subissent une panne qui « affecte Garmin.com et Garmin Connect« . Lorsque les utilisateurs ouvrent l’application Garmin, un message d’erreur s’affiche et indique que le service est « en panne pour maintenance ».

Image 1 : Garmin fait face à une interruption de service massive après une attaque par rançongiciel
Crédit : Gerardo Ramirez / Unsplash

La célèbre société de montres connectées fait face à une interruption de ses services. Cela signifie que non seulement vous ne pouvez pas utiliser les services en ligne, mais que vous ne pouvez même pas synchroniser votre montre localement avec l’application. La panne maintient également les forums et le service client hors ligne. Si vous possédez une Garmin Instinct par exemple, la synchronisation sera pour le moment impossible.

Phil Stokes, chercheur en sécurité chez SentinelOne, a déclaré que l’annonce semble coïncider avec une attaque du rançongiciel WastedLocker contre la société. Plusieurs employés de Garmin ont également affirmé que WastedLocker, un logiciel de rançon personnalisé déployé par Evil Corp, un groupe de criminels russes connu pour ses attaques Dridex et BitPaymer, était derrière l’incident,

Le rançongiciel (ou ransomware en anglais) est un type de logiciel malveillant qui empêche les utilisateurs d’accéder à leur système ou à leurs fichiers personnels et qui exige le paiement d’une rançon afin d’y accéder à nouveau. Les premières variantes de ces logiciels ont été développées à la fin des années 1980, et le paiement devait être envoyé par courrier. Aujourd’hui, les auteurs de rançon ordonnent que le paiement soit envoyé via des cryptomonnaies ou une carte de crédit.

Garmin tente de masquer le problème

Selon ZDNet, iThome, une source d’information technologique taïwanaise, a partagé un mémo interne que le personnel informatique de Garmin a envoyé à ses usines de Taïwan, annonçant deux jours de maintenance, prévus pour les vendredi et samedi 24 et 25 juillet.

Star Wars Episode 9 a son bracelet connecté grâce au Garmin vívofit jr. 2

Bien que la note de service n’attribue pas spécifiquement le mode de maintenance impromptue à une attaque de type rançongiciel, des sources ont indiqué au site d’information taïwanais que l’incident avait été causé par un « virus ». Un retour à la normal n’est pas prévu avant plusieurs jours.

Source : Garmin