Accueil » Actualité » Geely Vs Tesla : le géant chinois lance un semi-remorque électrique concurrent

Geely Vs Tesla : le géant chinois lance un semi-remorque électrique concurrent

« Nous ne sommes pas impressionnés par Tesla (…) Nous faisons mieux .» Est-ce le nouveau moto du constructeur ? Une chose est sûre Geely est déterminé à concurrencer la compagnie d’Elon Musk.

Geely a dévoilé le Homtruck, un camion électrique qui se veut révolutionnaire. Le groupe de véhicules utilitaires de Geely, Faizron Auto, prévoit de lancer le véhicule en 2024, la société ciblant les marchés nationaux et internationaux.

Geely se donne 2 ans pour mettre son camion électrique sur le marché - Crédits : Geely
Geely se donne 2 ans pour mettre son camion électrique sur le marché – Crédits : Geely

Cette annonce intervient alors que Tesla a reporté la fabrication de son semi-remorque, le Tesla Semi, jusqu’en 2023, malgré le fait qu’il devait faire ses débuts en 2017.

Le Homtruck sera disponible en électrique et hybride

Le méthanol hybride et le pur électrique seront les deux options d’alimentation du Homtruck. Les batteries au méthanol sont une technologie dans laquelle Geely investit depuis quelques années, et elle est désormais disponible dans plusieurs des modèles de l’entreprise. Farizon a également mentionné que les batteries du Homtruck pourront être remplacées, réduisant potentiellement le temps d’attente en cas de charge.

Le Homtruck est une vraie petite maison pour son conducteur

Les intérieurs comprennent une douche et des toilettes, un lit simple, un réfrigérateur, un espace cuisine et une petite machine à laver. Il disposera aussi d’un assistant IA qui communiquera avec le conducteur via un visage numérique projeté au-dessus du tableau de bord numérique.

Une mini salle de bain dans la cabine - Crédits : Geely
Une mini salle de bain dans la cabine – Crédits : Geely
Une petite cuisine intégrée - Crédits : Geely
Une petite cuisine intégrée – Crédits : Geely

Geely vise l’autonomie complète de son vehicule

En réalité,le Homtruck a été conçu avec la conduite autonome à l’esprit, y compris des capacités qui éliminent le besoin d’un conducteur. Un porte-parole de Geely précise à ce sujet que « lorsque les réglementations et les conditions seront prêtes, nous pourrons appliquer notre technologie sur le marché à temps ».

A lire aussi > Elon Musk continue d’exagérer l’autonomie de ses véhicules

Les véhicules peuvent également communiquer entre eux afin de maintenir une vitesse et une distance de sécurité. « Geely veut introduire la conduite autonome en trois phases », a déclaré Mike Fan, PDG du groupe de véhicules utilitaires Geely. D’ici 2023, l’entreprise souhaite mettre en place des capacités sans conducteur, avec des systèmes plus avancés disponibles d’ici 2026. Geely veut proposer l’autonomie intégrale d’ici 2030. Geely travaillerait également avec Huawei pour intégrer HarmonyOS dans ses automobiles.

Vue latérale du semi  de Geely - Crédits : Geely
Vue latérale du semi de Geely – Crédits : Geely

Notons aussi que la production de Homtruck peut être entravée par la pénurie mondiale de puces qui est loin d’être terminée.

Source : reuters