Accueil » Actualité » Google Chrome vous dira bientôt combien de RAM consomme chaque onglet

Google Chrome vous dira bientôt combien de RAM consomme chaque onglet

Un utilisateur de Reddit a repéré une nouvelle fonctionnalité à venir au sein de Google Chrome. Une fonctionnalité d’économie d’énergie qui permettra d’afficher les performances de la RAM utilisée en temps réel. Une manière de voir en un coup d’œil quels sont les onglets trop gourmands.

Google Chrome
Chrome © Google

Google travaille à l’amélioration de l’efficacité de son navigateur par le biais de l’ajout d’une nouvelle page dédiée aux performances. But étant d’aider les utilisateurs à gérer la quantité de RAM consommée par Chrome et son impact sur la durée de vie de la batterie.

Des fonctionnalités similaires existent déjà au sein de Microsoft Edge. Mais contrairement au navigateur de Microsoft, qui n’affiche qu’une valeur abstraite d’économie de ressources, Chrome sera en mesure de vous donner de plus amples détails sur la consommation en RAM de chaque onglet.

À lire : Chrome, Firefox, Safari… Quel est le navigateur le plus vulnérable en 2022 ?

Un bouton dédié dans l’Omnibar

Comme repéré par un utilisateur sur Reddit, la fonction d’économie d’énergie de Google Chrome obtiendra un bouton dédié dans l’Omnibar. Il suffira de cliquer sur ce petit bouton pour afficher une fenêtre avec les performances de la RAM. Cela facilitera la détection des onglets les plus lourds et permettra de vérifier à quel point l’économiseur de mémoire intégré est efficace.

La page Performance de Google Chrome nécessite toutefois encore pas mal de travail. Il manque actuellement certaines des fonctionnalités disponibles sur Microsoft Edge. Si les utilisateurs de Chrome Canary peuvent activer ou désactiver l’économiseur de mémoire et ajouter des pages spécifiques à la liste des exceptions, le navigateur de Microsoft vous permet de sélectionner quand Edge met les onglets inactifs en veille. Il existe en outre un mode d’efficacité plus agressif qui permet de réduire la pression sur les ressources et la consommation d’énergie.

Pourtant, le fait que Google ajoute un économiseur de mémoire dédié à Chrome est une excellente nouvelle pour le navigateur, qui ne peut toujours pas se débarrasser de sa vilaine réputation d’application la plus gourmande en RAM. Au passage, pensez également à supprimer ces extensions malveillantes qui sévissent sur le navigateur de Google.