Accueil » Actualité » Google Maps demande à un conducteur de foncer dans un arbre

Google Maps demande à un conducteur de foncer dans un arbre

Un conducteur a eu une mauvaise surprise en se servant de la navigation de Google Maps. L’application lui a suggéré de passer par un autre itinéraire, sauf que cet itinéraire en question passait obligatoirement par un arbre, en l’occurrence un manguier.

Aujourd’hui, les GPS nous accompagnent dans tous nos déplacements. Les applications de navigation nous permettent d’arriver à bon port dans les temps grâce aux prédictions du trafic routier. Néanmoins, le trajet ne se passe pas toujours comme prévu. Il ne faut effectivement jamais faire une confiance aveugle aux GPS, quels qu’ils soient.

Une voiture dans une forêt
Une voiture dans une forêt – Crédit : Olena Sergienko / Unsplash

Au Ghana, un conducteur s’est servi de Google Maps pour se rendre à sa destination. L’application l’a d’abord fait passer par un itinéraire secondaire au lieu de la route principale avant de lui demander de prendre à gauche. Cela était impossible puisqu’un arbre, un manguier plus précisément, bloquait la route.

À lire aussi > Google Maps : son mode sombre est disponible sur iPhone, comment l’activer ?

Les GPS comme Google Maps peuvent aussi se tromper

Le conducteur en question a tweeté son expérience sur Twitter : « Google Maps nous mène dans la brousse et a l’audace de dire ‘tournez à gauche’. Dans le manguier ? ». D’autres internautes ont également partagé leurs mauvaises expériences avec Google Maps. « Je n’oublierai jamais le jour où nous avons utilisé Google Maps pour nous rendre à Calabar par la route. Avant de nous en rendre compte, nous étions dans un village avec une impasse », a déclaré l’un d’entre eux.

Ce n’est pas impossible que Google Maps donne parfois de fausses indications puisque ses cartes ne sont pas mises à jour en temps réel. L’application de navigation s’améliore progressivement, notamment en permettant à ses utilisateurs de dessiner les routes manquantes sur la carte. Quoi qu’il en soit, il faut toujours réfléchir à l’itinéraire proposé par le GPS, surtout lorsqu’on circule dans des endroits isolés.

En effet, les mauvaises indications des GPS peuvent parfois avoir des conséquences dramatiques. L’année dernière, deux jeunes Russes ont été redirigés par Google Maps vers un itinéraire abandonné avant que leur voiture ne tombe en panne. Perdus et sans réseau mobile, les deux hommes ont souffert. Le conducteur a fini par mourir de froid. Le passager a été retrouvé par les secours avec des blessures graves.

Source : Autoevolution