Accueil » Actualité » Google va vous montrer ce que collectent les applications de le Play Store

Google va vous montrer ce que collectent les applications de le Play Store

Google ne plaisante pas avec le respect de la vie privée et a renvoyé 80 de ses employés qui exploitaient des données personnelles entre 2018 et 2020. Certes, lorsque l’on pense au respect de la vie privée, les GAFA ne sont pas les premiers noms qui viennent en tête. Néanmoins, des efforts sont fait pour […]

Google ne plaisante pas avec le respect de la vie privée et a renvoyé 80 de ses employés qui exploitaient des données personnelles entre 2018 et 2020. Certes, lorsque l’on pense au respect de la vie privée, les GAFA ne sont pas les premiers noms qui viennent en tête.

Image 1 : Google va vous montrer ce que collectent les applications de le Play Store
Une nouvelle section d’information à venir. Crédit : pixabay

Néanmoins, des efforts sont fait pour respecter un minimum votre vie privée (tout en exploitant un maximum vos données…). Apple a, par exemple, mis en place sa politique ATT qui ne plaît pas du tout à Google et qui consiste, entre autres, à laisser le choix à l’utilisateur d’être suivi ou non.

Plus de visibilité sur la sécurité des données

C’est donc au tour de la firme de Mountain View de proposer sa solution afin d’amener de la transparence dans la récolte et l’utilisation des données des clients. À partir de février 2022, une section résumant la sécurité de vos données apparaîtra dans la partie « À propos de cette application ».

Le but de ce résumé sera d’indiquer clairement à l’utilisateur le type de données récupérées, leurs partages et des informations sur la sécurisation de ce qui est récolté. Ainsi, l’utilisateur saura si telle ou telle application chiffre les données de bout en bout, si elle s’est engagée à respecter la politique Google Family ou encore si elle a fait l’objet d’un audit de sécurité par un organisme extérieur.

Le choix laissé aux développeurs d’applications

Google a, pour l’occasion, créé un formulaire à destination des créateurs d’applications. Cette démarche a pour but d’homogénéiser les informations récoltées et permettre une lecture plus claire pour l’utilisateur. Une fois la démarche effectuée, l’entreprise validera (ou non) le formulaire et publiera le résultat.

Elle n’est en aucun cas obligatoire pour le moment. Dans l’hypothèse où le formulaire serait rejeté ou le développeur ne souhaiterait pas le remplir, le résumé de sécurité serait remplacé par un « Aucune information disponible ». Cela n’empêchera pas le téléchargement de l’application, mais les utilisateurs soucieux de leur vie privée sauront à quoi s’en tenir.

C’est donc une solution basée sur une volonté de transparence que propose la firme du célèbre moteur de recherche. À votre avis, ce genre d’initiative présente-t-elle un intérêt ou est-elle vouée à ajouter une page d’information que personne ne consultera ?

Source : techradar