Accueil » Actualité » Google vous traque, voici comment ne plus être suivi

Google vous traque, voici comment ne plus être suivi

Afin de vous offrir une expérience personnalisée, Google suit vos déplacements et votre activité sur le net. Il est néanmoins possible de désactiver ce suivi.

Lorsque vous utilisez une application Google, que ce soit Maps, Gmail, Chrome ou simplement le moteur de recherche, il y a de fortes chances pour que la firme de Mountain View enregistre vos déplacements. Si vous pensiez vous protéger en désactivant l’historique de vos déplacements, détrompez-vous, seules les données de Google Maps Timeline ne sont pas sauvegardées.

Image 1 : Google vous traque, voici comment ne plus être suivi
Google vous suit à la trace. Crédit : Romain Vandevelde

Néanmoins, les données de localisation de vos différentes applications continuent à être enregistrées. Bien que Google affirme que ces données restent en interne et ne sont pas revendues (sous peine de sanction des employés coupables de fuites), il est possible de stopper ce tracking quasi continu s’il vous gène, au prix de certaines fonctionnalités confortables.

Ce qu’il en coûte de désactiver le suivi

Supprimer le suivi de votre activité permet de préserver certains aspects de votre vie privée, comme votre position à un instant t ou simplement l’adresse de votre domicile, lieu de travail… Bien évidemment, l’usage de Google Map nécessite une localisation de votre position, mais elle apparaîtra dans les enregistrements comme un carré d’un peu plus d’un kilomètre de côté contenant un millier d’utilisateurs afin de conserver votre position exacte confidentielle.

A lire aussi > Google Assistant n’écoutera plus vos conversations sans votre consentement

Le problème de ce genre de réglage est le manque de personnalisation des recherches. Lorsque vous cherchez « supermarché » par exemple, Google vous fournit une liste des magasins à proximité avec les horaires, l’itinéraire, l’affluence habituelle… Désactiver le tracking de position se soldera automatiquement par la perte de ces infos de proximité accessibles simplement et rapidement.

Pour les fans des publicités ciblées, désactiver le suivi entraînera l’apparition de publicités génériques au lieu d’encarts personnalisés. L’internet personnalisé est donc le prix à payer pour protéger sa vie privée.

Comment mettre fin au suivi de Google ?

Si vous êtes décidé à mettre fin au suivi de Google, voici la marche à suivre :

  • ouvrir google.com et s’identifier avec son compte
  • cliquer sur Gérer votre compte
  • puis Données et vie privée
  • enfin Vos activités et les lieux que vous avez visités (cela aura pour effet de vous amener au bon onglet)

À partir de cet écran vous aurez la possibilité de stopper l’enregistrement de votre position puis de supprimer votre historique de position en cliquant dessus puis Gérer l’historique. Une fois la carte ouverte, vous pouvez supprimer une date en particulier ou l’ensemble de l’historique en cliquant sur la corbeille en bas à droite.

Image 2 : Google vous traque, voici comment ne plus être suivi
Google enregistre vos déplacements de manière assez précise, dans le monde entier. Crédit : Romain Vandevelde

Pour désactiver le suivi de votre activité, il suffit à partir du même écran de cliquer sur Activité sur le Web et les applications afin de désactiver l’enregistrement et supprimer l’historique. La même manipulation est disponible également avec votre historique YouTube.

Il est impressionnant de voir la précision et la quantité de données enregistrées à notre insu et il est bon de savoir qu’il existe une méthode pour contrôler un peu mieux la part des informations que l’on transmet à une entreprise comme Google.

Source : cnet.com