Accueil » Actualité » Harry Potter renforce l’antisémitisme selon un commentateur politique

Harry Potter renforce l’antisémitisme selon un commentateur politique

Selon Jon Stewart, Harry Potter véhicule un message antisémite. Le commentateur politique reproche l’aspect des gobelins qui dirigent la banque souterraine. Le physique de ces personnages renvoient à de vieilles caricatures des Protocoles Des Sages de Sion.

Image 1 : Harry Potter renforce l'antisémitisme selon un commentateur politique
Des stéréotypes antisémites pour Jon Stewart – Crédit : Warner Bros.

Harry Potter, c’est une franchise immense de la littérature. L’adaptation cinématographique de l’œuvre de J.K. Rowling profite également d’une grande popularité. Et 20 ans après, les acteurs se sont retrouvés lors d’une émission spéciale diffusée sur Salto en France. Même si le programme cumule les erreurs, beaucoup répondaient présents pour découvrir ce gros morceau de nostalgie. Mais après les accusations de transphobie contre J.K. Rowling, Jon Stewart, commentateur politique, estime que Harry Potter véhicule un message antisémite. L’homme parle plus spécifiquement les gobelins banquiers.

Une caricature des personnes juives pour Jon Stewart

Dans son podcast The Problem With Jon Stewart, le comédien mais aussi commentateur politique estime que les gobelins banquiers de Harry Potter entretiennent une image antisémite. L’homme les compare aux caricatures outrancières de l’ouvrage raciste Les Protocoles Des Sages de Sion et déclare : « Je veux juste vous montrer une image. Les gens disent : ‘Oh, regardez, c’est dans Harry Potter !’. Et vous répondez : ‘Non, c’est la caricature d’un juif dans une œuvre littéraire antisémite’. J.K. Rowling s’est dit : ‘On peut leur demander de diriger la banque’ ». Jon Stewart poursuit :

C’est un monde de sorciers. On peut chevaucher des dragons, avoir un hibou de compagnie. Mais qui doit diriger la banque ? Les juifs. Lorsque j’ai vu ça au cinéma, je m’attendais à ce que les spectateurs disent : « Punaise, [Rowling] n’a pas, dans un monde magique, juste mis des juifs à la tête d’une banque souterraine ? ».

– Jon Stewart

Ce n’est pas la première fois qu’une personne souligne l’apparence des gobelins renvoyant à de vieilles caricatures antisémites. Quant à J.K. Rowling, la romancière est régulièrement accusée de véhiculer des idées transphobes sur les réseaux sociaux. Cependant, l’absence de cette dernière dans l’émission des 20 ans n’a rien à voir avec la polémique. Les producteurs estimaient que sa présence n’était pas indispensable.

Source : CBR