Accueil » Actualité » I-Pace : faute de batterie, Jaguar stoppe la production de son SUV électrique momentanément

I-Pace : faute de batterie, Jaguar stoppe la production de son SUV électrique momentanément

Après Mercedes-Benz, Jaguar doit faire face à une pénurie de batteries. Pendant une semaine complète, la production du SUV I-PACE sera interrompue. Une mauvaise nouvelle pour la marque, mais également pour tous les constructeurs de véhicules électriques. La production de batterie semble désormais insuffisante pour répondre aux besoins du marché.

Image 1 : I-Pace : faute de batterie, Jaguar stoppe la production de son SUV électrique momentanément

C’est au tour de Jaguar d’être touché par une pénurie de batteries pour ses véhicules électriques. Le groupe Jaguar Land Rover (JLR) a en effet annoncé une interruption momentanée de la production de son SUV I-PACE. À partir de lundi prochain et pendant une semaine complète, Magna qui fabrique le cross-over pour le compte du constructeur va stopper les lignes de production de son usine autrichienne. Selon les déclarations du porte-parole de la marque, l’interruption ne devrait pas avoir de conséquences notables sur les livraisons de véhicules.

Waymo monte en gamme et passe ses voitures autonomes en Jaguar

Jaguar contraint de revoir ses ambitions à la baisse

Après Mercedes-Benz qui doit également réduire sa production d’EQC par manque de batterie, Jaguar met en pause la production de l’I-PACE pour les mêmes raisons. En cause, le fournisseur exclusif de la marque, le coréen LG Chem qui ne parvient plus à produire suffisamment. Une annonce plutôt surprenante compte tenu du nombre relativement peu élevé de véhicules produits. Magna fabrique en effet environ 1500 véhicules par mois. 

On ignore les liens qui unissent JLR à LG Chem, et si la carence est due à l’épidémie de coronavirus en Chine, mais la nouvelle pourrait susciter l’inquiétude chez Tesla. Pour éviter d’être à court de batteries, Tesla vient justement de signer un contrat d’approvisionnement avec LG Chem Ltd et le chinois CATL.

Un coup dur pour Jaguar qui a pourtant l’ambition de concurrencer le Model X de Tesla avec l’I-PACE. Le constructeur a d’ailleurs quelques arguments de son côté en proposant un SUV un peu plus cher, mais avec des performances similaires, un système de mise à jour à distance, et une ligne séduisante. Jaguar ne sera probablement pas le seul à être victime d’une pénurie ou à des couts de production plus élevés dans les mois à venir. L’industrie minière a mal anticipé la demande, notamment de nickel. Il faudra certainement attendre une réelle augmentation des capacités de production avant que les constructeurs soient à l’abri. En attendant, l’approvisionnement en batterie est déjà devenu un enjeu majeur pour les constructeurs. Les institutions européennes ont d’ailleurs investi 3 milliards d’euros pour développer les batteries du futur.

Des portes automatiques chez dans les prochaines Jaguar ?

Source : This is Money