Accueil » Actualité » Torrent Paradise : plus fort que Pirate Bay et quasi-impossible à fermer

Torrent Paradise : plus fort que Pirate Bay et quasi-impossible à fermer

Image 1 : Torrent Paradise : plus fort que Pirate Bay et quasi-impossible à fermer

De nombreux développeurs utilisent l’InterPlanetary File System. Elle exploite aussi le protocole BitTorrent, les fichiers sont partagés entre les différents utilisateurs. Cette décentralisation constitue sa principale force, un site restera accessible tant qu’une personne ayant copié ses données est en ligne. Les utilisateurs peuvent alors diffuser une grande quantité de données, sans se soucier des éventuelles censures ou d’une panne de serveurs. Autrement dit, les sites exploitant le système IPFS sont pratiquement impossibles à fermer.

Torrent-Paradise illustre cet aspect

Les grands sites de Torrent comme TPB et KAT n’ont pas encore adopté ce système. Le second n’est plus en ligne ou se fait fréquemment censuré par les FAI et les moteurs de recherche, tandis que le premier souffre de pannes fréquentes. Un développeur connu sous le nom d’Urban Guacamole a donc décidé de lancer Torrent-Paradise, un index alimenté par IPFS. Le site utilise une copie de la base de données de The Pirate Bay, tandis qu’un crawler y ajoute quotidiennement 20.000 nouveaux torrent. Son fondateur vante les mérites de la décentralisation qui contribue à éliminer les problèmes d’accès et qui devrait donner bien du fil à retordre aux autorités.

Simple et rapide, la configuration de l’IFPS requiert toutefois un minimum de connaissances en programmation. Elle n’est pas à la portée du premier venu. Bien entendu, les passerelles existent. Elles permettent l’accès via une URL personnalisée, mais cette approche ne contribue pas au partage du site.

Par ailleurs, l’index statique de Torrent-Paradise est mis à jour une fois par jour. Il s’agit d’une restriction pratique. Théoriquement, les changements peuvent être effectués en temps réel.

>>> Lire aussi : Le projet Atlas veut faire gagner de la cryptomonnaie aux utilisateurs de BitTorrent