Accueil » Actualité » iPhone 12 mini : les ventes sont trop mauvaises, Apple réduit encore la production

iPhone 12 mini : les ventes sont trop mauvaises, Apple réduit encore la production

L’iPhone 12 mini n’arrive pas à se rattraper. Les ventes toujours aussi mauvaises poussent Apple à réduire encore plus la production qui avait déjà été diminuée au début de l’année. L’iPhone 12 mini est décidément le flop commercial d’Apple de 2020.

L’iPhone 12 mini avait toutes les clés en main pour réussir en visant les utilisateurs nostalgiques de l’époque où les smartphones étaient plus compacts. Apple a pris un risque en lançant un iPhone à contre-courant de la tendance actuelle qui consiste à avoir des appareils toujours plus grands. Malgré des performances égales à celles de l’iPhone 12 standard, le petit iPhone est un flop commercial, le pire de la marque en 2020.

L'iPhone 12 mini
L’iPhone 12 mini – Crédit : Thai Nguyen / Unsplash

Par conséquent, Apple a réduit la production de l’iPhone 12 mini au début de l’année. Au total, la production a été réduite de 2 millions d’unités qui ont été allouées à celle de l’iPhone 12 Pro. Des quatre modèles disponibles, celui-ci semble effectivement être le favori des utilisateurs.

Apple prévoit 70 % d’iPhone 12 mini de moins d’ici juin 2021

D’après un nouveau rapport de Nikkei Asia, Apple réduit encore davantage la production de l’iPhone 12 mini. Ce n’est d’ailleurs pas le seul impacté. En effet, la production globale de tous les iPhone 12 est réduite de 20 %. La majorité concerne évidemment l’iPhone 12 mini. Une source a également affirmé que, d’ici juin 2021, Apple produira 70 % de moins d’iPhone 12 mini que les estimations initiales. D’ailleurs, selon l’analyste William Yang, Apple pourrait prendre une décision encore plus radicale d’arrêter la production du smartphone.

De plus, la firme de Cupertino a annoncé à ses fournisseurs qu’elle a prévu d’assembler 230 millions d’iPhone en 2021. Par rapport à l’année dernière, cet objectif représente déjà une hausse de 11 %. Sur ces 230 millions, seulement 75 millions sont prévus pour la première moitié de l’année. Une grande partie de l’assemblage pourrait donc être réservée aux prochains iPhone de 2021 qui seront annoncés cet automne.

Enfin, Nikkei Asia a rapporté que les commandes de l’iPhone 12 mini ont représenté seulement 10 à 15 % des commandes totales de la gamme de l’iPhone 12. Un constat qui est donc plutôt décevant, mais qui ne semble pas pour autant freiner Apple. Et pour cause, la rumeur d’un iPhone 13 mini commence effectivement à se répandre sur la toile. Quoi qu’il en soit, la firme de Cupertino a appris de ses erreurs. Un éventuel iPhone 13 mini devra apporter son lot d’avantages par rapport aux autres modèles pour séduire les utilisateurs.

Source : Slash Gear