Accueil » Actualité » Le tableau des Lavoisier par David en cache un autre beaucoup moins flatteur

Le tableau des Lavoisier par David en cache un autre beaucoup moins flatteur

En restaurant un célèbre portrait néoclassique de Jacques Louis David, a été découvert un tableau caché sous la peinture originelle.

En 2019, le célèbre portrait néoclassique de Jacques Louis David du chimiste Antoine Laurent Lavoisier et de son épouse, Marie Anne, a été envoyé au laboratoire de conservation du Metropolitan Museum of Art, à New York. La découverte faite par les restaurateurs nous offre une vision directe sur le contexte historique exceptionnel lors de sa création : la révolution Française.

Le tableau que nous connaissons dépeint les Lavoisier comme les meneurs assidus d’une révolution scientifique. Une Marie-Anne humblement vêtue se penche sur son mari, qui est assis à une table, à pied d’œuvre devant une ribambelle d’instruments spécialisés.

Le travail de restauration était simple : l’enlèvement d’un vernis. Mais dans le processus, les chercheurs ont également découvert autre chose : une composition cachée sous la peinture.

Image 1 : Le tableau des Lavoisier par David en cache un autre beaucoup moins flatteur
A gauche, le portrait original des Lavoisier. A droite, les éléments cachés sous les couches de peinture – Crédit : The Metropolitan Museum of Art, New York

Ce que nous découvrons, c’est que la peinture originale de David dépeint le couple comme de nobles égoïstes plutôt que comme des leaders libéraux de la science. C’est après des mois d’analyse, via des techniques telles que la réflectographie infrarouge et la cartographie macroscopique par fluorescence des rayons X, que les experts ont révélé ce portrait beaucoup moins flatteur. Le couple apparaît alors comme des membres aisés de la noblesse, se prélassant dans leur style de vie somptueux. Dans l’esquisse originale de l’artiste, une mappemonde s’installe sur la table, la table est incrustée de détails en laiton doré, les livres surmontés d’une reliure plus riche et Marie Anne enfile un chapeau à plumes.

Lavoisier : Un scientifique très bourgeois

Né en 1743, Lavoisier est à l’origine d’un certain nombre de contributions majeures à la science moderne. Notamment le système métrique, la première table des éléments et la découverte de l’oxygène et de l’hydrogène. Sa femme, née en 1758, a joué un rôle déterminant dans nombre de ces innovations, aidant souvent Lavoisier à effectuer des tests.

Cependant, avec son succès, Lavoisier était également fermement ancré dans l’Ancien Régime français, le système de gouvernement dominant renversé par la révolution dans la dernière décennie du XVIIIe siècle. Sa réelle fortune, il l’a cumulée en tant que collecteur des taxes. Et pour cette raison, au cours de cette période, il a été arrêté par pour sa complicité en tant que percepteur, et finalement exécuté par guillotine en mai 1794.

continuA voir aussi > La Jeune Fille à la perle numérisée en 10 milliards de pixels

Image 2 : Le tableau des Lavoisier par David en cache un autre beaucoup moins flatteur
Cartographie en macro-spectrométrie de fluorescence X – Crédit : The Metropolitan Museum of Art, New York

Un tableau de David, inconnu jusqu’en 1889

David achevât ce portrait de 1,80 mètres x 2,70 mètres en 1788, juste avant la révolution. L’artiste avait l’intention de présenter l’œuvre dans un salon en 1789. Mais, selon le Met, il le retira à la dernière minute. La montée des tensions indiquait l’avenue de la révolution française. Le public n’a pu decouvrir l’oeuvre qu’un siècle plus tard, à l’Exposition universelle de 1889.

« Les révélations sur la peinture de Jacques Louis David transforment complètement notre compréhension du chef-d’œuvre séculaire« , a déclaré Max Hollein, directeur du Met (Metropolitan Museum of Art), dans un communiqué. « Plus de 40 ans après l’entrée de l’œuvre dans la collection du musée, il est passionnant d’acquérir de nouvelles connaissances sur le processus créatif de l’artiste et l’évolution de la peinture. »

Le tableau restauré est maintenant retourné aux galeries néoclassiques du Met. Mais maintenant il porte une signification historique toute particulière.

A lire absolument > La plus ancienne peinture rupestre connue au monde a été trouvée en Indonésie

Source : arstechnica