Accueil » Actualité » James Bond : l’homosexualité de Q est mal présentée pour son interprète

James Bond : l’homosexualité de Q est mal présentée pour son interprète

Ben Whishaw, l’interprète de Q, regrette comment l’homosexualité de son personnage a été présentée dans Mourir peut attendre, le dernier film James Bond.

Image 1 : James Bond : l'homosexualité de Q est mal présentée pour son interprète
L’interprète de Q fait part de ses regrets – Crédit : Universal Pictures

Mourir peut attendre marque la dernière interprétation de Daniel Craig en tant que James Bond. Pourtant, la productrice historique souhaitait plus de films mais le britannique raccroche après 15 belles années. Ce long-métrage qui pulvérise tous les records marque une étape importante dans le développement d’un monument du Septième art. Mais Mourir peut attendre confirme également l’homosexualité de Q, joué par Ben Whishaw. Mais lors d’une interview, l’acteur confie qu’il n’apprécie pas comment l’orientation sexuelle du personnage a été traitée.

« Je me souviens, peut-être, avoir été insatisfait »

Image 2 : James Bond : l'homosexualité de Q est mal présentée pour son interprète
Le comédien prend la parole – Crédit : Universal Pictures

Dans Mourir peut attendre, James Bond prépare une mission avec Eve Monneypenny et demande à Q de l’aider. Mais le jeune homme se montre un peu agacé puisqu’il prépare un rendez-vous romantique. Le scientifique annonce alors : « Il sera là dans 20 minutes ». Lors de cette séquence, Q confirme qu’il fréquente un homme. Un passage bien trop discret et décevant pour Ben Whishaw. Rappelons que le comédien est gay dans la vraie vie.

Je crois que je me souviens avoir ressenti quelque chose comme ce que vous venez de décrire. Je pense m’être dit : « Donc on fait ça puis on en fait rien ? ». Je me rappelle, peut-être, d’avoir été insatisfait.

– Ben Whishaw

Ben Whishaw pensait contester cette scène auprès de la production. Il ne l’a pas fait par peur de chambouler le chantier d’un blockbuster aussi massif.

Pour une raison quelconque, je n’ai pas remis en question cette scène sur le tournage. Peut-être l’aurais-je fait sur un autre type de projet ? C’était une grosse machine. J’ai beaucoup pensé à cette situation mais je ne l’ai pas fait. J’ai juste accepté ce qui était écrit. J’ai dit mon texte. Et c’est ce que c’est.

– Ben Whishaw

En revanche, le comédien défend la production et les accusations d’avoir forcé l’homosexualité de Q.

Je n’ai pas l’impression que cela ait été imposé au studio. Je n’ai pas eu l’impression que ça s’est passé comme ça. Je pense que c’était une bonne idée.

– Ben Whishaw

Des confidences sans langue de bois de la part du comédien.

Source : Esquire