Accueil » Actualité » JoyCon Drift 2 ? La Switch Lite aurait les mêmes sticks analogiques que la Nintendo Switch

JoyCon Drift 2 ? La Switch Lite aurait les mêmes sticks analogiques que la Nintendo Switch

Les sticks analogiques de la Switch Lite sont très proches de ceux de la Switch originale. Ceux-ci ayant connu quelques problèmes depuis son lancement en mars 2017, on est en droit de se montrer prudents quant à la durabilité des sticks de la Switch Lite.

Image 1 : JoyCon Drift 2 ? La Switch Lite aurait les mêmes sticks analogiques que la Nintendo Switch

La Switch Lite constitue une belle alternative à la Switch d’origine, avec ses dimensions et son poids revus à la baisse. Néanmoins, il serait dommage qu’elle soit atteinte du même syndrome. Et pourtant, si l’on en croit la chaîne YouTube Spawn Wave, ce pourrait bien être le cas.

Les sticks de la Switch Lite en ligne de mire

C’est en démontant la nouvelle console de Nintendo que le youtubeur a pu comparer ses sticks avec ceux de la Switch. Et leur conception ainsi que les matériaux utilisés sont les mêmes. Seul le temps pourra nous dire s’ils sont défectueux ou pas.

Image 2 : JoyCon Drift 2 ? La Switch Lite aurait les mêmes sticks analogiques que la Nintendo Switch

Qu’est-ce que le « JoyCon Drift » ?

C’est l’un des points noirs des Joy-Con, les manettes amovibles de la Switch. Leurs sticks rencontrent ce que les Américains nomment un « drift ». Par cela, il faut comprendre que la manette applique une commande alors que l’utilisateur ne fait absolument rien. Seuls les sticks sont concernés. En jeu, cela se matérialise par le déplacement de son personnage sans même que l’on touche à quoi que ce soit.

Nintendo Switch : comment reconnaître la version la plus performante

En France, le JoyCon Drift n’est pas pris en charge hors garantie

Le problème est bien connu et est pris en charge par la garantie, mais c’est tout. Une fois les deux ans de couverture passés, le consommateur doit sortir son portefeuille. En juillet dernier, un cabinet d’avocats américain a fait un recours collectif en justice contre Nintendo en raison des problèmes de Joy-Con. Dans la foulée la valeur de l’action Nintendo a chuté de 3 %. Big N a depuis reculé en donnant pour instructions à ses réparateurs de ne pas facturer les consommateurs pour un « Joy-Con Drift ». Seulement, comme nous le confirme Nintendo France, cette décision ne s’applique qu’au territoire étasunien. En France, il faut encore casquer.

Nintendo Switch : les 15 jeux à posséder absolument

Switch Lite : il faudra changer la console, pas seulement les Joy-Con

Voilà pourquoi l’on peut trembler devant la Switch Lite. D’autant plus que s’il est possible de ne changer que les Joy-Con de la Switch, ceux de la Switch Lite sont fondus dans sa coque. S’ils viennent à flancher, il faut soit démonter la machine pour les changer, soit remplacer la console tout entière. De 70 € la paire de Joy-Con, on passe tout de même à 200 € pour une Switch Lite.