Accueil » Actualité » La police britannique fait des courses poursuite en Tesla Model 3

La police britannique fait des courses poursuite en Tesla Model 3

Tesla travaille sur des voitures de police électriques au Royaume-Uni. La Model 3s modifiée de Tesla serait plus performante qu’une voiture de police classique, et moins coûteuse en entretien et énergie.

Une voiture de police électrique ? Difficile d’imaginer une course poursuite avec une voiture électrique, qui pourrait être à cours de batterie à un moment crucial… Et pourtant, Tesla fait tester un modèle modifié, le Model 3s, aux forces de police anglaises depuis près de 9 mois. Et d’après eux, les voitures électriques pourraient être le futur des voitures de police. Ils avancent même que leur voiture électrique est plus performante et moins coûteuse en entretien qu’une voiture de police classique. Alors, à quand les courses poursuite silencieuses (à condition de ne pas faire ajouter de pots d’échappements)?

Les forces de l'ordre britanniques testent la Tesla Model 3 depuis 9 mois - Crédits : Max Toozs-Hobson/LinkedIn
Les forces de l’ordre britanniques testent la Tesla Model 3 depuis 9 mois – Crédits : Max Toozs-Hobson/LinkedIn

Une voiture silencieuse et performante

Depuis neuf mois, Tesla a fait essayer sa Model 3s modifiée aux forces de police du Royaume-Uni. D’après eux, leur voiture permet de rouler gyrophare allumé pendant plus de 300km, soit environ 4h. Alors qu’en moyenne, une course poursuite dure entre sept et quinze minutes au total. Le test a également conclu que l’utilisation d’un système de surveillance sur l’écran de bord n’a que peu d’impact sur la durée de vie totale de la batterie. Ce système de surveillance, permet également d’envoyer des informations aux urgences directement. L’utilisation continue du système de surveillance n’enlèverait que quelques kilomètres d’autonomie sur une recharge. Cela n’aurait donc pas d’impact sur les sorties habituelles, qui sont d’environ 3h. De plus, la durée de vie de la batterie pourrait être augmentée en utilisant le mode économie d’énergie baptisé « Chill Mode », ou encore en utilisant le limitateur d’accélération afin de réduire la consommation d’énergie dans des situations non urgentes.

D’après Tesla, en plus d’être performante, la voiture de police Model 3 est également un bon pari financier. En effet, les freins et les pneus doivent être changés tous les 24 000km environ, mais l’entretien de la voiture électrique représenterait beaucoup moins de maintenance que les voitures classiques. De plus, l’électricité est moins chère que l’essence. Tesla va continuer son étude en 2022 pour améliorer les équipements. Ils prévoient déjà des améliorations pour la Model 3. Ils travaillent également avec Avon Fire and Rescue, sur des voitures de pompier, la compagnie voulant supprimer ses émissions de carbone d’ici 2030.

Source: Autocar