Accueil » Actualité » Le Seigneur des Anneaux : mais que faisaient les Nains pendant la guerre de l’Anneau ?

Le Seigneur des Anneaux : mais que faisaient les Nains pendant la guerre de l’Anneau ?

En dehors de Gimli, les Nains sont aux abonnés absents dans Le Seigneur des Anneaux. Pourtant, ils ont bel et bien participé à l’effort de guerre. Explications.

Image 1 : Le Seigneur des Anneaux : mais que faisaient les Nains pendant la guerre de l'Anneau ?
Les Nains lors du Conseil d’Elrond – Crédit : New Line Cinema

Le Seigneur des Anneaux est une saga très riche. Au point que certains évènements alternatifs sont souvent inconnus du grand public. Peu de gens savent notamment ce que devient Sam après la trilogie. Et parmi les autres questionnements qui taraudent les fans, on retrouve en bonne place l’absence supposée des Nains pendant la guerre de l’Anneau.

Il faut dire que les Nains ont la réputation d’être égoïstes et de se préoccuper seulement de leurs richesses. Une idée qui ne vient évidemment pas de nulle part. Dans La Communauté de l’Anneau, Elrond parle en ces termes à Gandalf : « Vers qui vous tournerez-vous quand nous serons partis ? Les Nains ? Ils se cachent dans leurs montagnes en quête de richesses, ils ne se soucient pas des ennuis des autres ».

À lire > Le Seigneur des Anneaux : quelle est la fortune de Smaug ?

Le Seigneur des Anneaux : les Nains ont distrait les Orientaux

Pourtant, les Nains ont bel et bien participé à une bataille cruciale en parallèle des évènements contés dans la trilogie. Refusant de coopérer avec Sauron, les congénères de Gimli doivent faire face à des adversaires de poids, les Orientaux. Soit une armée composée de plus de 200 000 soldats alliée avec l’Œil. Après trois jours de combats sanglants, les Nains se réfugient dans les entrailles d’Erebor, la Montagne Solitaire.

Une idée lumineuse puisque ce refuge s’avère impossible à percer. Malgré un long siège, les Orientaux ne parviennent pas à forcer les défenses. Et après l’annonce de la chute de Sauron, ils finissent par se retirer. En gardant la plus grande armée de Sauron occupée, les Nains ont aidé indirectement Aragorn et ses hommes mobilisés lors de la bataille de la Porte Noire.

Car si les Orientaux étaient présents, les forces du Mordor auraient vraisemblablement pris le dessus. Pour rappel, cette bataille a été une distraction cruciale, permettant à Frodon de se faufiler sans souci vers la montagne du Destin afin de détruire l’Anneau.