Accueil » Actualité » Les AirPods peuvent-ils remplacer des prothèses auditives à 10 000 $ ?

Les AirPods peuvent-ils remplacer des prothèses auditives à 10 000 $ ?

Les AirPods sont des écouteurs sans fil de très bonne facture. Mais sont-ils capables de rivaliser avec des appareils auditifs ? Après avoir mené l’enquête, des chercheurs ont fait des découvertes pour le moins inattendues.

Image 1 : Les AirPods peuvent-ils remplacer des prothèses auditives à 10 000 $ ?
Les AirPods 2 © Apple

Musique, appels, streaming, jeu vidéo… Les écouteurs sans fil sont utilisés dans de multiples contextes. Mais saviez-vous qu’ils avaient aussi la faculté d’aider les personnes victimes de perte auditive ? C’est notamment le cas des AirPods qui proposent depuis 2016 une fonction baptisée « écoute en temps réel ». Concrètement, votre appareil Apple (iPhone, iPad, iPod Touch) se transforme en microphone afin de transmettre un son amélioré dans les écouteurs. Une personne souffrant de problèmes auditifs peut ainsi mieux comprendre son interlocuteur.

Intrigués par cette fonctionnalité, des chercheurs de l’hôpital général des vétérans de Taipei ont mené une étude comparative entre des prothèses auditives à 1500 dollars, des dispositifs premium à 10 000 dollars, des AirPods 2 et des AirPods Pro. Les quatre appareils ont été testés par 21 sujets présentant une perte auditive allant de légère à modérée. Les chercheurs lisaient des phrases courtes et demandaient ensuite aux participants de les répéter.

Des AirPods contre la chute d’audition

Résultat des courses, les AirPods Pro s’en sortent avec les honneurs dans un environnement calme, offrant un rendu sonore comparable aux dispositifs haut de gamme bien que légèrement moins qualitatif. De leur côté, les AirPods 2 n’ont pas été aussi performants mais ont tout de même aidé les sujets à entendre plus clairement.

Dans un environnement bruyant, les AirPods Pro ont fonctionné de manière comparable aux aides auditives haut de gamme, mais uniquement lorsque le bruit provenait d’une direction latérale. Lorsque le bruit provenait d’une direction frontale, les écouteurs Pro d’Apple ainsi que les AirPods 2 ont échoué à améliorer l’audition des sujets.

À lire > Sur les AirPods Pro 2, Apple améliore tout sauf le design (mais on a un volume tactile !)

Une étude encourageante pour l’avenir

« Cela peut être lié aux trajectoires avec lesquelles les ondes sonores voyagent et à l’algorithme avancé de traitement du signal par les aides auditives haut de gamme. Nous espérons que cette découverte inspirera les ingénieurs à concevoir des aides auditives et des produits d’amplification sonore personnels plus sensibles dans certaines directions », souligne Ying-Hui Lai, co-auteur de l’étude.

Si les AirPods n’ont pas vocation à remplacer des prothèses auditives, leurs performances mises en exergue par l’étude sont très encourageantes pour le secteur. « Certaines entreprises souhaitent explorer la possibilité de concevoir des écouteurs avec des fonctionnalités d’amplification du son. Notre étude prouve que l’idée est plausible ».

Source : iScience