Accueil » Actualité » Messenger Rooms : Facebook propose la vidéoconférence à 50 pour concurrencer Zoom

Messenger Rooms : Facebook propose la vidéoconférence à 50 pour concurrencer Zoom

Facebook vient de lancer Messenger Rooms pour concurrencer directement le fameux service de visioconférence, Zoom. Cette nouvelle alternative peut accueillir jusqu’à 50 participants qui peuvent aussi bien venir d’Instagram ou de WhatsApp.

Image 1 : Messenger Rooms : Facebook propose la vidéoconférence à 50 pour concurrencer Zoom
Crédit : Facebook

Le cofondateur et PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, vient d’annoncer son nouveau produit au public. Il s’agit donc de Messenger Rooms, le service de visioconférence de Facebook. Avec la crise sanitaire, la demande pour ce genre de service s’est envolée. Même si la France et d’autres pays sont déjà en déconfinement, le travail ne reprend pas comme avant et nombreux sont les employés qui continuent le télétravail, du moins à temps partiel. Les étudiants et élèves ont également besoin de services de visioconférence puisque beaucoup d’entre eux vont suivre des cours en ligne. Facebook arrive donc au moment opportun pour faire de l’ombre à Zoom grâce à Messenger Rooms.

Zoom : 500 000 logins du service de visioconférence sont en vente sur le dark web

Messenger Rooms, la solution de Facebook face à Zoom

Messenger Room est en fait une version améliorée de la fonction d’appel vidéo de Messenger. Comme l’a précisé Mark Zuckerberg, « WhatsApp et Messenger sont déjà les services d’appels vidéo les plus populaires dans le monde, mais pour les grands groupes, la plupart des services vidéo sont conçus pour le travail, pas pour les interactions sociales ». En effet, Messenger Rooms ne se concentre pas uniquement sur les réunions professionnelles. Avec la possibilité de faire venir 50 participants sans aucune limite de temps, n’importe qui peut créer des groupes pour toutes sortes d’activités, de débats, de discussions, etc. En comparaison, Zoom accueille jusqu’à 100 personnes, mais il y a une limite de 40 minutes. Il faut passer à la caisse pour débloquer plus de temps.

De plus, tout le monde peut accéder à Messenger Rooms si l’hôte de l’appel partage le lien d’invitation. Un compte Facebook n’est même pas requis. Le nouveau service de visioconférence se veut très facile à prendre en main et peu contraignant. Le PDG de Facebook a donné les détails de son fonctionnement sur sa plateforme : « vous pouvez créer une salle privée et inviter quelques amis avec un lien, ou vous pouvez créer une salle pour l’un de vos groupes, ou pour un évènement que vous planifiez. Vous pouvez également créer une salle pour tous vos amis en haut de votre fil d’actualité et voir qui s’arrête pour dire bonjour ».

Google Meet s’enrichit de nouvelles fonctionnalités pour rivaliser avec Zoom

Quelle est la différence entre Rooms sur Facebook et sur Messenger ?

C’est important de préciser que Rooms ne fonctionne pas exactement de la même manière sur Facebook et sur Messenger. Si vous lancez un appel via le réseau social, il sera mis par défaut en public à moins que vous n’accédiez au menu « qui est invité ? » avant le début de l’appel. Là, vous pourrez choisir qui sera convié à l’appel et qui ne le verra pas apparaître dans son fil d’actualité. Les appels peuvent aussi être planifiés. Sur le service de messagerie, les appels sont toujours complètement privés. C’est à vous de choisir qui inviter et à qui envoyer le lien d’invitation.

Image 2 : Messenger Rooms : Facebook propose la vidéoconférence à 50 pour concurrencer Zoom
Crédit : Facebook

L’objectif de Messenger Rooms est surtout de réunir le plus de personnes possible tout en encourageant les interactions sociales à distance en ces temps difficiles. Messenger Rooms sera déployé en France et dans le monde entier dès la semaine prochaine. Pour le moment, seulement les utilisateurs aux États-Unis, au Mexique et au Canada y ont accès. Le service de visioconférence sera disponible à la fois sur ordinateur et sur appareil portable. Dans un premier temps, les « rooms » ne peuvent être créées que sur Facebook et Messenger, mais ce sera bientôt aussi possible sur WhatsApp et Instagram.

Facebook crée un chatbot capable d’empathie en utilisant 1,5 milliard de messages Reddit

Source : The Next Web