Accueil » Actualité » Meta : les créateurs de contenu pourront créer et vendre des NFT sur Instagram

Meta : les créateurs de contenu pourront créer et vendre des NFT sur Instagram

Meta a annoncé que les créateurs de contenu pourront bientôt créer et vendre des NFT à leurs fans. Ils auront accès à tous les outils nécessaires, de la création à la vente du NFT. Instagram va ainsi rivaliser avec les marketplaces existantes de NFT.

Meta augmente progressivement la prise en charge des NFT. Les jetons non fongibles qui sont basés sur la « théorie du plus grand fou » selon Bill Gates pourront bientôt être créés et vendus directement dans Instagram. Cette fonctionnalité sera réservée aux créateurs de contenu afin que leur communauté puisse acheter des objets numériques uniques. Ainsi, Instagram compte rivaliser avec les marketplaces existantes de NFT.

La création et la vente de NFT sur Instagram
La création et la vente de NFT sur Instagram © Meta

Les NFT créés avec Instagram pourront être vendus sur la plateforme ou en dehors. Meta a expliqué que les créateurs de contenu auront « une boîte à outils de A à Z, de la création (à partir de la blockchain Polygon) à la présentation en passant par la vente ». Pour le moment, cette fonctionnalité est uniquement disponible pour une poignée d’utilisateurs sélectionnés aux États-Unis.

À lire aussi > Mon compte Instagram n’est plus accessible : comment le récupérer ?

Instagram veut créer sa propre marketplace de NFT

Ce n’est pas la première fois que les NFT arrivent sur Instagram. En effet, Meta a déjà fait plusieurs tests sur Facebook et Instagram depuis l’année dernière. Les utilisateurs pouvaient présenter leur collection d’objets numériques, mais aucune transaction ou création n’était possible jusqu’à présent.

De plus, Meta a assuré qu’il ne prendra aucune commission sur les ventes de NFT jusqu’à 2024. Néanmoins, 30 % seront déduits des ventes pour soutenir les frais de l’App Store. Les créateurs pourront aussi fixer leur taux de commission sur les reventes de leurs NFT. Ce taux pourra varier de 5 à 25 %.

Meta a aussi annoncé d’autres nouveautés concernant les NFT sur Instagram. La plateforme prend maintenant en charge la blockchain Solana et le portemonnaie (wallet) Phantom. La société a également déclaré que « les informations de certaines collections dont les métadonnées ont été enrichies par OpenSea, telles que le nom de la collection et les descriptions, seront désormais disponibles sur Instagram ».

Avec toutes ces nouveautés, Instagram qui a récemment eu un dysfonctionnement majeur avec de nombreux comptes suspendus s’éloigne du simple partage de photos et de vidéos. Elle devient de plus en plus une plateforme de divertissement sur laquelle les créateurs de contenu doivent générer de l’argent, que ce soit avec les revenus publicitaires ou en vendant des NFT.

Source : Engadget