Accueil » Actualité » Nasa : Hubble capture cette incroyable image d’une galaxie cachée derrière la nôtre

Nasa : Hubble capture cette incroyable image d’une galaxie cachée derrière la nôtre

Le télescope spatial Hubble continue de montrer les parties les plus intrigantes de notre univers, comme ce trou noir supermassif qui donne naissance à des étoiles au lieu de les détruire. Plus tôt ce mois-ci, la Nasa partageait une image d’une galaxie cachée derrière la Voie lactée : IC 342, également connue sous le nom […]

L'image complète capturée de la galaxie cachée Caldwell 5. © NASA, ESA, P. Sell
L’image complète capturée de la galaxie cachée Caldwell 5. © NASA, ESA, P. Sell

Le télescope spatial Hubble continue de montrer les parties les plus intrigantes de notre univers, comme ce trou noir supermassif qui donne naissance à des étoiles au lieu de les détruire. Plus tôt ce mois-ci, la Nasa partageait une image d’une galaxie cachée derrière la Voie lactée : IC 342, également connue sous le nom de Caldwell 5. Elle serait l’une des galaxies les plus brillantes que nous ayons observées jusqu’à présent, cachée par l’épaisse poussière cosmique de la Voie lactée.

Hubble capture l’image d’IC 342, une galaxie cachée derrière la Voie lactée

Cette « galaxie cachée » se situe à environ 11 millions d’années-lumière de nous. La Nasa indique qu’elle est particulièrement lumineuse, mais qu’elle est aussi très difficile à capter à cause de l’épaisse couche de poussière et de tous les obstacles de notre propre Galaxie.

Hubble, qui profite d’excellentes capacités infrarouges, est toutefois capable de jeter un œil à travers ces débris spatiaux. Le résultat est cette image étonnante d’une galaxie en spirale mesurant près de 50 000 années-lumière de diamètre.

À lire : Hubble capture cette incroyable image de M99, une galaxie spirale de grand style

« Cette vue frontale étincelante du centre de la galaxie affiche des vrilles de poussière entrelacées dans des bras spectaculaires qui s’enroulent autour d’un noyau brillant de gaz chaud et d’étoiles », écrit l’agence à propos de Caldwell 5, sur son site Internet.

La Nasa affirme que le noyau de la galaxie est un type de région connue sous le nom de noyau H II. Il s’agit d’une zone d’hydrogène atomique qui s’est ionisée, permettant à la région de devenir un véritable « berceau énergétique d’étoiles ». L’agence ajoute ainsi que des milliers d’étoiles pourraient se former dans ce type de zone pendant plusieurs millions d’années.

Source : Nasa