Accueil » Actualité » Hubble découvre un trou noir supermassif qui donne naissance à des étoiles au lieu de les détruire

Hubble découvre un trou noir supermassif qui donne naissance à des étoiles au lieu de les détruire

Le télescope spatial Hubble de la NASA a découvert un trou noir supermassif plutôt inhabituel. Au lieu de détruire et d’engloutir les étoiles, ce trou noir qui se trouve à 30 millions d’années-lumière déclenche la formation des étoiles.

Dans l’Espace depuis 31 ans, le télescope Hubble de la NASA a déjà fait de très grandes découvertes spatiales. Celles-ci ont révolutionné notre compréhension de l’univers. En dehors de ses clichés splendides comme l’incroyable photo d’une galaxie située à 68 millions d’années-lumière, Hubble nous a permis de découvrir les piliers de la création de la nébuleuse de l’Aigle ainsi que les phénomènes météorologiques de Saturne.

Illustration d'un trou noir supermassif découvert par Hubble
Illustration d’un trou noir supermassif découvert par Hubble – Crédit : M. Helfenbein, Yale University / OPAC

Cette fois-ci, le télescope spatial qui est complètement opérationnel après avoir eu quelques pannes a fait une découverte inattendue. Il a détecté la présence d’un trou noir supermassif situé à 30 millions d’années-lumière. Ce trou noir a la particularité de déclencher la formation des étoiles au lieu de les détruire. En effet, le trou noir Centaurus A situé à « seulement » 12 millions d’années-lumière dévore et recrache de la matière.

Ce trou noir qui crée des étoiles a été détecté dans une galaxie naine

Le trou noir supermassif se trouve dans la galaxie naine Henize 2-10. Elle est elle-même située dans la constellation de la Boussole. Henize 2-10 est une galaxie à sursaut de formation d’étoiles. Elle a toujours étonné les astronomes de par son taux exceptionnellement élevé de formation d’étoiles.

Selon Zachary Schutte qui est l’auteur de l’étude sur ce trou noir inhabituel, « ce sont les premières observations de la formation d’étoiles déclenchée par une sortie d’un trou noir supermassif dans une galaxie naine ». Ce phénomène a déjà été observé dans les galaxies plus grandes, mais jamais dans les galaxies naines de masse inférieure.

La NASA a précisé que Hubble a aperçu la sortie du trou noir qui s’étend à travers l’Espace comme un « cordon ombilical » qui atteint la « nursery stellaire brillante ». Il se déplace à plus de 1,6 million de kilomètres par heure en percutant le gaz dense de la nursery d’étoiles. Grâce à Hubble, l’agence spatiale américaine a remarqué que le trou noir laisse des amas de nouvelles étoiles sur son passage.

Source : Screen Rant