Accueil » Actualité » La combinaison d’un cosmonaute faiblit lors d’une sortie spatiale

La combinaison d’un cosmonaute faiblit lors d’une sortie spatiale

Un incident a interrompu la sortie dans l’espace d’un cosmonaute de l’ISS. Le russe est rentré précipitamment par mesure de précaution afin d’éviter tout risque inutile.

Les responsables de la mission spatiale ont interrompu une sortie hors de l’ISS. Oleg Artemyev, habitant de la Station Spatiale Internationale, a reçu l’ordre d’arrêter ses travaux et de rentrer en sécurité dans son sas de décompression.

Probleme de combinaison lors d une sortie spatiale
Incident de combinaison lors d’une sortie hors de l’ISS – Crédit : NASA

Un problème de combinaison a été identifié. Sa batterie a, en effet, montré des signes d’oscillation. La nature et la raison de cet incident n’étant pas claires, les responsables du centre spatial n’ont pas voulu prendre le moindre risque pour le cosmonaute. 

« Lâche tout et commence à revenir tout de suite ! »

« Lâche tout et commence à revenir tout de suite ! » sont les ordres que Vladimir Solovyov, directeur de vol du segment russe de la station spatiale, a intimés par radio à son collègue Artemyev. Ce rare incident a forcé ce dernier à se brancher sur l’alimentation électrique de la station avant de reprendre ses activités.

Les cosmonautes russes sont équipés de la combinaison spatiale Orlan. C’est une série de modèles de combinaisons spatiales semi-rigides conçues d’une seule pièce. Elles sont utilisées pour les sorties EVA (Extra Vehicular Activities) dans l’espace. L’équipe russe, qui ne quittera pas l’ISS avant 2028, se doit de trouver rapidement la source de l’incident de batterie.

Oleg Germanovich Artemyev est un cosmonaute de l’Agence Spatiale Fédérale Russe. Ingénieur de vol des expéditions 39 et 40 vers la Station Spatiale Internationale, il retourne dans l’espace en 2018 et dirige Soyouz MS-08. Il est à nouveau dans l’espace depuis 2022 en tant que commandant de Soyouz MS-21.

La sortie d’Oleg Artemyev et de son collègue Denis Matveev devait initialement durer 6 heures. Leur mission de maintenance et d’installation de bras robotiques a finalement été écourtée pour ne durer que 4 heures.

A lire > La NASA a capturé en images une comète qui a percuté le Soleil

Combinaisons spatiales : un point faible à ne pas sous-estimer

En juillet 2013, l’astronaute italien Luca Parmitano a rencontré un problème de nature similaire. Sa combinaison a fui au cours de deux sorties dans l’espace. La première n’a initialement pas été détectée. Lors de la deuxième sortie, son casque s’est rempli d’eau, rendant sa respiration difficile. Il a heureusement pu revenir calmement à la station de base en sécurité.

Personne ne souhaite prendre de risque dans l’espace, même face à un élément aussi bénin que l’oscillation inattendue d’une batterie. En effet, les experts ne peuvent prédire les conséquences que cela pourrait engendrer. La NASA, quant à elle, prépare une nouvelle combinaison spatiale. L’ISS se doit de maintenir le plus haut niveau de sécurité pour ses habitants.

Source : Engadget