Accueil » Actualité » Netflix : la formule avec publicités aura un autre gros défaut

Netflix : la formule avec publicités aura un autre gros défaut

Netflix lancera l’année prochaine un nouvel abonnement moins onéreux incluant de la publicité. Et celui-ci aura un défaut notable, révèle une analyse du code source de l’application.

Image 1 : Netflix : la formule avec publicités aura un autre gros défaut
Netflix – Crédit : Unsplash

Netflix va proposer prochainement un abonnement moins cher comportant de la publicité. Celui-ci est attendu pour l’année prochaine en Amérique du Nord avant d’être déployé dans d’autres marchés chemin faisant. Il sera forcément plus accessible que l’abonnement Netflix Essentiel proposé actuellement à 8,99€/mois (un seul écran, qualité d’image standard).

Et qui dit tarif moins onéreux, dit concessions, l’objectif du N rouge étant probablement de frustrer les usagers pour les attirer vers les formules plus chères. Nous savions déjà que Netflix ne proposera pas l’intégralité de son catalogue de films et séries dans la formule avec publicités même si on ose imaginer que les programmes phares de la plateforme seront bien présents.

Netflix avec pub mais sans mode hors-ligne

Et le développeur Steve Moser vient de mettre au jour une autre restriction majeure. Après avoir étudié le code source de l’application iOS de Netflix, il a constaté qu’une fonctionnalité très appréciée serait absente de la formule agrémentée de publicités. En effet, il ne serait pas possible de télécharger les contenus pour les visionner plus tard sans connexion. « Téléchargements disponibles sur tous les plans sauf Netflix avec publicités », peut-on notamment lire dans le code-source.

Pour rappel, le mode hors-ligne est très pratique si vous savez que vous allez prochainement dans une zone dénuée de WiFi et de données mobiles. Il est également bien utile lorsque vous prenez le train ou l’avion. En amont de votre voyage, il vous permet de télécharger films et séries afin d’en profiter plus tard malgré l’absence de connexion.

Le code suggère également que les utilisateurs ne pourront pas ignorer les publicités – ce qui est logique – et que les commandes de lecture ne seront pas accessibles pendant les pauses publicitaires. À noter également que le N rouge s’est associé avec un acteur de poids en vue de l’arrivée de ce nouveau modèle économique. C’est en effet Microsoft qui aidera Netflix à gérer la publicité sur la plateforme.

Source : Bloomberg