Accueil » Actualité » Netflix : l’abonnement moins cher avec de la publicité n’aura pas tous les films et séries

Netflix : l’abonnement moins cher avec de la publicité n’aura pas tous les films et séries

Netflix se prépare à lancer un abonnement moins cher financé par la publicité. On vient cependant d’apprendre que cette formule n’inclura pas tous les films et séries à son lancement, mais aura « la grande majorité de ce que les gens regardent sur Netflix ».

La prochaine offre d’abonnement moins chère de Netflix fait de plus en plus parler d’elle. Tout a commencé il y a quelques mois quand le co-PDG Reed Hasting a mentionné cette idée pour lutter contre le partage de comptes et renflouer les caisses. Cet abonnement moins cher avec de la pub était attendu d’ici la fin de l’année. Néanmoins, Netflix vient de confirmer lors de l’annonce de ses résultats financiers que cet abonnement a été repoussé à début 2023.

Netflix
Netflix – Crédit : cottonbro / Pexels

Netflix a aussi annoncé quelque chose d’inattendu. La publicité ne sera pas la seule contrepartie de cet abonnement moins cher. Le prix n’a d’ailleurs pas encore été communiqué. En effet, le géant des plateformes de streaming a confirmé que tous les films et séries ne seront pas disponibles avec cet abonnement, du moins au lancement.

L’abonnement moins cher aura « la grande majorité de ce que les gens regardent sur Netflix », mais quoi exactement ?

Ted Sarandos, le directeur général de Netflix, a expliqué que : « la grande majorité de ce que les gens regardent sur Netflix, nous pouvons l’inclure dans l’abonnement financé par la publicité. Il y a certaines choses qui ne le seront pas, et nous sommes en conversation avec les studios. Mais si nous lançons le produit aujourd’hui, les abonnés de l’offre publicitaire auraient une expérience formidable ».

Nous n’aurons donc pas plus de détails pour le moment, mais ce n’est pas une très bonne nouvelle. Quels sont ces contenus qui ne seront pas proposés avec l’abonnement ? Aucun moyen de le savoir à l’heure actuelle. Néanmoins, cela ne concerne probablement pas les séries et films à succès comme Stranger Things et sa saison 5 attendue avec impatience.

Netflix ne doit pas se rater avec cette formule plus accessible. Elle doit faire un carton auprès des utilisateurs pour aider la plateforme de streaming à remonter la pente. Et pour cause, Netflix a aussi annoncé avoir perdu 970 000 abonnés au deuxième trimestre de 2022. Par conséquent, bloquer les séries et films derrière les abonnements plus chers ne semble pas être la solution idéale pour séduire de nouveaux abonnés. En tout cas, Netflix ne semble pas trop s’en préoccuper pour le moment. Comme Ted Sarandos l’a ajouté, « ne pensez pas que ce soit un frein important à l’entreprise ».

Source : Tech Crunch