Accueil » Actualité » Netflix : pour payer moins cher, il va falloir se coltiner de la publicité dès cette année

Netflix : pour payer moins cher, il va falloir se coltiner de la publicité dès cette année

Netflix prévoit de lancer un nouvel abonnement moins cher financé par de la publicité d’ici la fin de 2022. Les dirigeants de la plateforme de streaming visent les « trois derniers mois de l’année » pour déployer cette nouvelle offre controversée.

Après plusieurs années à refuser catégoriquement d’avoir de la publicité sur sa plateforme, Netflix s’apprête à faire marche arrière. Il y a quelques semaines, le co-PDG Reed Hastings a évoqué la possibilité de proposer des abonnements moins chers aux utilisateurs. En contrepartie, de la publicité serait diffusée sur la plateforme.

Netflix
Netflix – Crédit : David Balev / Unsplash

Pour Netflix, c’est l’occasion de faire d’une pierre deux coups. D’un côté, il peut gagner de nouveaux abonnés attirés par une formule moins onéreuse. D’un autre côté, il augmente son chiffre d’affaires avec la publicité. Désormais, il semblerait bien que Netflix se prépare à lancer cet abonnement moins cher plus tôt que prévu.

L’abonnement Netflix bon marché financé par la publicité sera déployé dans les « trois derniers mois » de l’année

Comme l’a rapporté The New York Times, Netflix a prévenu ses employés qu’un abonnement financé par la publicité sera introduit « dans les trois derniers mois de l’année ». Cette formule est controversée, mais la plateforme de streaming se retrouve contrainte de s’adapter à la situation. En effet, Netflix est en pleine crise avec la chute de son nombre d’abonnés. C’est la première fois depuis le début de son histoire.

Netflix se justifie en affirmant qu’il offre plus d’options à ses utilisateurs. Le géant du streaming explique aussi que d’autres plateformes font de même. En effet, « toutes les grandes sociétés de streaming, à l’exception d’Apple, ont ou ont annoncé un service financé par la publicité. Pour une bonne raison, les gens veulent des options moins chères. Hulu et HBO ont été en mesure de maintenir des marques fortes tout en offrant un service financé par la publicité. Il n’y a donc aucune raison pour que Netflix ne puisse pas faire de même », selon la plateforme.

Un abonnement moins cher que la formule Standard à 13,49 €/mois en France arriverait d’ici la fin de l’année. Netflix compte également pénaliser le partage de mot de passe qui lui fait perdre beaucoup d’argent. La plateforme envisage de facturer des charges supplémentaires à bas prix pour partager son mot de passe avec sa famille ou ses amis.

Source : Neowin