Accueil » Actualité » Netflix : pourquoi le service supprime-t-il aléatoirement ses films et séries à succès ?

Netflix : pourquoi le service supprime-t-il aléatoirement ses films et séries à succès ?

Pourquoi certaines séries et contenus qui apparaissent dans le top 10 de Netflix finissent aléatoirement par être annulés, à l’instar de 1899, ou First Kill ? Le problème vient des données récoltées, comme le précise un cadre de la société.

Lee Jung-jae dans Squid Game © Netflix
Lee Jung-jae dans Squid Game © Netflix

Netflix a récemment connu une vague d’annulations en tout genre de séries et de films comme First Kill, Warrior Nun, The Midnight Club ou 1899, qui étaient pourtant tous dans le top 10. La question pourrait donc se poser : mais que se passe-t-il, sachant qu’il ne s’agit pas forcément d’un problème de droits ? Un responsable du service de SVOD s’explique.

À lire : Netflix janvier 2023 : tous les nouveaux films, séries et documentaires

Netflix annule ses contenus à tour de bras à cause des données récoltées

C’est une citation désormais célèbre de Ted Sarandos, de Netflix, sur la façon dont la société prend ses décisions concernant son contenu, y compris les séries à autoriser et celles à annuler. « C’est 70 % d’instinct et 30 % de donnés. La plupart sont des intuitions. Soit les données renforcent votre pire idée, soit elles soutiennent simplement ce que vous voulez faire de toute façon » avait-il dit.

Le problème vient alors de « l’instinct » des responsables de l’offre du service, mais aussi d’une métrique bien spécifique : le taux de complétion. Il s’agit du pourcentage de personnes qui terminent le visionnage d’une série ou d’un film. Le problème concernait notamment First Kill, une série qui a été annulée alors que Heartstopper, qui avait pourtant moins d’heures de visionnage dans l’ensemble, a été renouvelée pour deux saisons supplémentaires. La raison : First Kill avait un faible taux de complétion (44 %) et a été annulée, ce qui n’était pas le cas pour Heartstopper (73 %), qui a été renouvelée.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Resident Evil a passé beaucoup de temps au top 1, mais n’a eu qu’un taux de complétion de 45 % et a été annulée. Squid Game a eu un taux de complétion exorbitant de 87 % et a évidemment été renouvelée, comme Arcane (60 %). 1899 aurait eu un taux de complétion lamentable de 32 %, selon des sources tierces (Netflix ne les communiquent pas officiellement), d’où son annulation.

Voir une série Netflix longtemps dans le top 10 n’est donc pas forcément une bonne nouvelle si l’on s’y accroche. Après tout, pourquoi le service s’embêterait-il à renouveler une série que l’audience n’arrive pas à terminer ?

Source : What’s On Netflix