Accueil » Actualité » Netflix vous pousse secrètement vers la formule payante avec publicités

Netflix vous pousse secrètement vers la formule payante avec publicités

Plusieurs spécialistes ont repéré que Netflix met en avant la formule Essentiel avec publicités. Pour trouver l’option sans publicités, il faut creuser un petit peu ! Le géant du streaming pousse-t-il secrètement les nouveaux inscrits vers son abonnement financé par la pub ?

Image 1 : Netflix vous pousse secrètement vers la formule payante avec publicités
© Unsplash

Avec de plus en plus d’abonnements sur le marché, Netflix doit prendre des mesures pour stopper l’hémorragie financière. Le géant du streaming met fin au partage de compte et a lancé une nouvelle formule Essentiel avec publicités. Mais contrairement à ce que l’entreprise affirme, Netflix encourage fortement à y souscrire.

À lire > Netflix janvier 2023 : tous les nouveaux films, séries et documentaires

La formule sans publicités devient (très) discrète

Netflix encourage les abonnés à souscrire à la formule de base avec publicités selon plusieurs spécialistes du streaming. Pour rappel, il existe trois formules payantes et depuis peu, un abonnement moins coûteux mais avec de la publicité – 5 minutes pour une heure de visionnage.

Mais si vous vous rendez sur la page pour ouvrir un nouveau compte, surprise. La formule Essentiel sans publicités n’est plus affichée par défaut. C’est celle avec publicités qui prend sa place, de quoi secrètement pousser les utilisateurs à y souscrire.

Image 2 : Netflix vous pousse secrètement vers la formule payante avec publicités
© capture d’écran

Pour trouver la formule de base sans publicités, il faut cliquer plus bas sur : « Vous voulez plus d’options ? Voir toutes les offres ». Un texte, il faut l’avouer, assez petit. Les nouveaux inscrits qui ne connaissent pas forcément les différents abonnements peuvent se faire avoir.

Sachant que beaucoup d’utilisateurs se contentent du 720p de la formule de base, les pousser vers les publicités semble réfléchi. Avec l’augmentation du coût de la vie, tout le monde ne se tourne pas forcément vers les abonnements Standard (1080p à 13,49 euros) ou Premium (4K+HDR à 17,99 euros). Certains souhaitent peut-être ne pas subir de publicités mais pour eux, il va falloir creuser un peu.

L’autre théorie, c’est que Netflix pense que l’intérêt des consommateurs réside dans la formule avec publicités. Comme précisé plus haut, en pleine crise économique majeure, certains spectateurs acceptent de payer moins en échange de publicités.

Dans tous les cas, que les deux versions de la formule Essentiel ne soient pas affichés par défaut a de quoi interroger.