Accueil » Actualité » Livebox 5 d’Orange : on l’a démontée, on espère que c’est pas la vraie

Livebox 5 d’Orange : on l’a démontée, on espère que c’est pas la vraie

Image 1 : Livebox 5 d'Orange : on l'a démontée, on espère que c'est pas la vraie

Depuis quelques jours, une poignée d’abonnés à Orange teste une nouvelle box Internet. Nous avons pu contacter l’un d’entre eux, afin de prendre en main l’appareil. Alors, qu’est-ce qui se cache derrière ce périphérique ? S’agit-il réellement de la nouvelle Livebox v5 ? Ou est-ce un appareil destiné surtout aux professionnels ? Et surtout, quelles en sont les principales innovations ? Bref, nous l’avons démonté et tentons de faire le point.

Livebox v5, vous avez dit ?

En premier lieu, il convient de mentionner qu’aucune information n’a encore été officiellement communiquée concernant cette nouvelle box. Nous avons contacté le service de presse d’Orange qui nous a expliqué que « l’opérateur teste régulièrement du nouveau matériel auprès de ses utilisateurs », sans davantage de précision. Difficile pour l’instant de savoir s’il s’agit réellement de la v5, d’une Livebox v4 améliorée ou d’une Livebox Pro. A un détail près, peut-être : la documentation livrée avec l’appareil fait bien mention d’une Livebox v5, même si sa boîte fait état d’une v4. En revanche, comme vous allez le voir, ses innovations sont pour l’instant si peu nombreuses qu’on peut se demander s’il ne s’agit pas simplement d’un rafraîchissement de la v4.

Image 2 : Livebox 5 d'Orange : on l'a démontée, on espère que c'est pas la vraie

Le design de cette box est finalement réduit à son essentiel : il s’agit d’un parallélépipède noir, pourvu de grilles d’aération sur le dessus, de quelques diodes et de deux boutons en façade. Ces derniers permettent de gérer le Wi-Fi et l’appairage WPS, tandis que les 3 diodes affichent l’activité Web, Wi-Fi et téléphonique. On note que la box ne profite d’aucun écran de contrôle à l’avant, contrairement à ce que l’on trouve sur la v3 ou la v4 de la Livebox (écran OLED dans le cas de la v4).

Image 3 : Livebox 5 d'Orange : on l'a démontée, on espère que c'est pas la vraie

Qu’y trouve-t-on à l’intérieur ?

Mentionnons tout d’abord que, tout comme les modèles précédents, cette Livebox est fabriquée par Sagemcom. A l’intérieur de l’appareil, on trouve un Broadcom BCM68380 (architecture MIPS 74K) cadencé à 600 MHz et en dual-core. Pour la petite info, ce SoC date de 2016 et se retrouve principalement dans des petites box fibre 1 Gb. Sur la v4 aussi, on trouvait déjà un Broadcom double cœur, mais il s’agissait d’un modèle 43138.

Image 4 : Livebox 5 d'Orange : on l'a démontée, on espère que c'est pas la vraie

Côté Wi-Fi, on a affaire à un très classique BROADCOM BCM43217, couplé à un QT2518B. Nous devrions donc profiter d’une connexion gérant du 802.11n et 802.11ac en MIMO 4×4, sur les bandes 2,4 GHz et 5 GHz. Difficile toutefois de savoir avec certitude la bande passante maximale atteignable en WiFi, bien que le QT2518B puisse en théorie atteindre 1,733Gbps (en utilisant une bande de fréquence de 80 MHz). Mais même s’il s’agit d’une petite nouveauté, il n’y a rien de réellement révolutionnaire.

Image 5 : Livebox 5 d'Orange : on l'a démontée, on espère que c'est pas la vraie

Quant au port destiné à la fibre, les composants associés (visibles une fois que l’on retire le blindage) ne semblent pas pouvoir supporter plus de 3 Gb/s. Et la documentation qui accompagne l’appareil ne se montre guère explicite. Point de 10 Gb/s à l’horizon donc, et il y a fort à parier qu’Orange cantonne son offre à du 1 Gb/s comme c’est le cas actuellement.

Image 6 : Livebox 5 d'Orange : on l'a démontée, on espère que c'est pas la vraie

L’arrière offre deux prises téléphoniques, 4 ports Ethernet Gigabit, un unique connecteur USB, un bouton d’extinction et surtout un port destiné à la fibre optique. C’est « la » grande nouveauté de cette box Internet : plus besoin d’adaptateur pour se relier au réseau fibré.

Bon, mais alors, ça sort quand ?

Nous l’avons évoqué en tout début d’article : cette box Internet est actuellement destinée à quelques bêta-testeurs triés sur le volet. Pour mémoire, la Livebox v2 est sortie en 2009, la v3 en 2013 et la v4 en 2016. Ce rythme finalement assez régulier laisse imaginer que la v5 de la box d’Orange sortira soit cette année, soit au plus tard l’an prochain.

Mais d’ici à ce que le produit soit totalement finalisé, Orange peut y opérer de nombreux changements. Car à l’heure actuelle, cette Livebox fait pâle figure si on la compare à ce qui se fait du côté de la concurrence, notamment chez Free et sa nouvelle Freebox Delta. On espère donc qu’il s’agit réellement d’un prototype, qui évoluera au fil des mois et des remontées des abonnées qui ont l’opportunité de la tester.

Image 7 : Livebox 5 d'Orange : on l'a démontée, on espère que c'est pas la vraie

On peut néanmoins supposer qu’Orange fasse de cette box un appareil que l’on range dans un placard et que tout le nerf de la guerre soit dévolu à la box TV qui l’accompagnera. Ce qui expliquerait le manque d’innovation majeure et le côté un peu « cheap » de la box-routeur.

Notez enfin que cet article est amené à évoluer. Nous ne manquerons pas de le mettre à jour en fonction des découvertes et de l’utilisation que nous ferons de cette Livebox.

>>> Lire aussi : Free, SFR, Orange, Bouygues, qui a la meilleure box ?