Accueil » Actualité » Piratage de consoles : Un Français à la tête de la Team Xecuter poursuivi aux États-Unis

Piratage de consoles : Un Français à la tête de la Team Xecuter poursuivi aux États-Unis

Trois personnes ont été arrêtées et mises en examen pour avoir vendu du matériel permettant le piratage de Nintendo Switch, 3DS, PlayStation Mini, NES Classic, etc. L’un de ces 3 membres, un français est considéré comme l’un des leaders de la Team Xecuter.

Image 1 : Piratage de consoles : Un Français à la tête de la Team Xecuter poursuivi aux États-Unis
La SX Pro, une clef USB permettant le déblocage de la Nintendo Switch
Crédits : Team Xecuter

La Team Xecuter est bien connue de la scène underground console. Très active depuis les premières Xbox et PlayStation, l’équipe a mis sur le marché un très grand nombre de puces permettant de lever les dispositifs antipiratage des consoles. C’est toutefois leur travail sur la Nintendo Switch qui les amène aujourd’hui devant les tribunaux.

11 chefs d’inculpation contre les 3 hommes arrêtés

Tout a commencé en mai dernier, quand Nintendo a déposé 2 plaintes contre la Team Xecuter pour leur SX Pro, une clef USB-C se connectant à la Nintendo Switch permettant de lever toutes les restrictions de la console. Le but des plaintes était initialement d’empêcher la vente du produit. Celui-ci autorise en effet le fonctionnement des homebrews et jeux piratés sur les 20 millions de Switch vendues avant juin 2018, et la sortie de la seconde révision de la console corrigeant le bug matériel du processeur Nvidia Tegra.

Les plaintes s’attaquent aussi au SX Core et SX Lite, des puces à souder dans la nouvelle Switch et la Switch Lite. Nintendo demande 2500 dollars de dommages et intérêts par appareil vendu par la Team Xecuter. L’enquête menée par le FBI a conduit à l’arrestation de 3 de ses membres. Max Louarn, un Français de 48 ans résidant à Avignon et Gary Bowser, un Canadien de 51 ans résidant en République Dominicaine sont considérés comme les leaders de l’équipe. Le dernier membre est Yuanning Chen, un Chinois de 35 ans résidant à Shenzhen.

Une demande d’extradition à l’encontre de Max Louarn a été déposée par la Justice américaine pour qu’un procès se tienne à Seattle. Gary Bowser a déjà été extradé et a été entendu devant une cour du New Jersey. Ils risquent de 5 à 20 ans pour chacun des 11 chefs d’inculpation pour lesquels ils sont poursuivis. La date du procès n’a pas encore été fixée.

Source : Département américain de la Justice