Accueil » Actualité » Ce qui se cache derrière ces étranges points lumineux brillant dans le ciel japonais

Ce qui se cache derrière ces étranges points lumineux brillant dans le ciel japonais

Au Japon, cette traînée lumineuse dans le ciel a livré un spectacle étonnant. Mais de quoi s’agit-il ?

Image 1 : Ce qui se cache derrière ces étranges points lumineux brillant dans le ciel japonais
Des satellites Starlink dans le ciel nippon – Crédit : Twitter @dfuji1

Starlink s’est invité dans l’actualité ces derniers jours, Elon Musk assurant qu’il pourrait collaborer avec Apple pour parfaire la communication par satellite de l’iPhone 14. Mais la constellation de SpaceX a également fait parler d’elle par l’entremise d’une vidéo étonnante, partagée massivement sur les réseaux sociaux. Celle-ci a été publiée par un certain Daichi Fujii, conservateur au Hiratsuka City Museum de Hiratsuka au Japon.

À lire > Starlink : des chercheurs chinois veulent détruire les satellites d’Elon Musk

Des satellites Starlink dans le ciel japonais

Elle dévoile une longue ligne de points lumineux se déplaçant dans le ciel. Il s’agit du Starlink Group 4-20, un lot de 51 satellites lancé le 5 septembre dernier en orbite terrestre basse. Interrogé par Newsweek, Fujii a expliqué qu’il avait tourné la vidéo depuis son domicile, armé d’un appareil photo numérique à haute sensibilité fixé à un trépied. Il a ensuite lentement déplacé ce dernier à la main pour suivre le mouvement des satellites.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le conservateur détecte des traînées lumineuses de satellites Starlink surgir au-dessus de sa tête. Il en avait ainsi déjà repéré d’autres en novembre 2019. À l’époque, il avait laissé sa caméra immobile pour capter le phénomène comme vous pouvez le voir ci-dessous :

Le défilé de satellites Starlink est devenu de plus en plus courant depuis le premier déploiement survenu en 2019. SpaceX multiplie les mises en orbite, visant une constellation de 12 000 satellites à l’horizon 2025. Il lui reste donc du pain sur la planche. En effet, « seulement » 3259 satellites Starlink ont été lancés au total jusqu’à présent, selon le site de l’astrophysicien Jonathan McDowell.

Dernièrement, 55 ont été déployés le 28 août, suivis de 46 le 31 août et du dernier lot de 51 satellites mis en orbite le 5 septembre (que l’on voit dans la vidéo). Pour rappel, Starlink vise à fournir une connexion Internet dans les zones mal ou non-couvertes par les structures existantes. Un récent rapport d’Ookla détaille notamment les débits offerts par Starlink en fonction de la zone géographique.