Accueil » Actualité » Elon Musk aurait parlé avec Apple pour une connectivité Starlink de l’iPhone 14

Elon Musk aurait parlé avec Apple pour une connectivité Starlink de l’iPhone 14

La communication par satellite est une nouvelle fonctionnalité de l’iPhone 14 et Elon Musk aurait eu des conversations avec Apple pour proposer l’aide de Starlink, la constellation de satellites de SpaceX.

L’une des grosses nouveautés de l’iPhone 14 qui a été annoncé le 7 septembre est la communication par satellite. Cette fonctionnalité n’est pas disponible en France pour le moment, mais elle permet de contacter les secours en cas d’absence d’une couverture cellulaire ou Wi-Fi. L’iPhone peut se connecter à un satellite pour envoyer des messages d’urgence. Cela peut prendre une quinzaine de secondes jusqu’à quelques minutes si le ciel n’est pas dégagé.

L'iPhone 14
L’iPhone 14 – Crédit : Apple

Pour cette communication par satellite, Apple a signé un partenariat avec Globalstar, une société américaine qui gère une constellation de satellites. Cela permet à Apple d’utiliser les satellites en orbite basse de Globalstar pour la fonctionnalité « Emergency SOS via satellite ». Selon Elon Musk, SpaceX pourrait aussi collaborer avec Apple via sa constellation de satellites Starlink.

À lire aussi > Quel iPhone choisir en 2022 ? Tous les meilleurs prix des smartphones Apple

SpaceX a eu « des conversations prometteuses avec Apple »

Si Apple envisage d’étendre sa fonctionnalité de communication par satellite à d’autres pays dans le monde, les satellites de Globalstar ne suffiront probablement pas. La société en possède 85 en orbite basse. En comparaison, Starlink en a un peu plus de 3 000. Elon Musk en aurait donc déjà parlé avec Apple. Le milliardaire américain a expliqué sur Twitter que : « nous avons eu des conversations prometteuses avec Apple sur la connectivité Starlink. L’équipe iPhone est évidemment super intelligente ».

Si l’iPhone 14 pouvait se connecter aux satellites de Starlink pour envoyer des messages d’urgence, il ne fait aucun doute que la fonctionnalité serait accessible dans davantage de pays. L’iPhone 14 est d’ailleurs vendu en Russie sans l’approbation d’Apple. Elon Musk a ensuite précisé que « la liaison entre l’espace et le téléphone fonctionnera mieux si le logiciel et le matériel du téléphone s’adaptent aux signaux spatiaux plutôt que si Starlink émule une tour cellulaire ».

Le PDG de SpaceX n’a pas donné plus de détails pour le moment. Apple n’a pas non plus mentionné une éventuelle connectivité avec Starlink. En attendant, SpaceX va équiper les premiers navires de croisières d’antennes Starlink pour leur permettre d’avoir une connexion Internet haut débit.

Source : Mashable