Accueil » Actualité » Ses AirPods Pro lui perforent le tympan à cause d’une alerte enlèvement

Ses AirPods Pro lui perforent le tympan à cause d’une alerte enlèvement

Aux États-Unis, un enfant de 12 ans utilisait ses AirPods Pro pour regarder un film. Mais une alerte enlèvement très bruyante a retenti subitement dans ses oreilles, lui perçant le tympan selon ses parents qui ont porté plainte contre Apple.

Image 1 : Ses AirPods Pro lui perforent le tympan à cause d'une alerte enlèvement
Les Airpods Pro – Crédit : Apple

Alors que les AirPods Pro 2 se font toujours attendre, Apple doit composer avec une polémique dont il se serait bien passé. Outre-Atlantique, une action en justice a été intentée contre la firme à la pomme, mêlant ses AirPods Pro premiers du nom. Voici les faits rapportés par le site Mac Rumors. En 2020, un garçon visionne un film Netflix sur son iPhone en utilisant ses AirPods Pro à « un faible volume » selon ses dires. Tout à coup, une alerte enlèvement retentit. Un son très aiguë et très fort qui aurait causé de sacrés dégâts sur son oreille droite.

L’alerte aurait « déchiré » le tympan du garçon, endommagé sa cochlée et son ouïe. Il souffrirait depuis d’étourdissements, de vertiges, d’acouphènes et de nausées. Et ses parents de déplorer une baisse de l’audition sur son oreille droite qui l’obligerait désormais à porter une prothèse auditive. Ils accusent ainsi Apple d’avoir fabriqué des écouteurs « défectueux » qui ne réduisent pas automatiquement le volume en cas d’alerte.

À lire > Des AirPods volés trahissent les déplacements de l’armée russe en Ukraine

AirPods Pro : des alertes enlèvement assourdissantes

Lors du procès, ils ont exigé des dommages et intérêts punitifs, l’objectif étant notamment de « dissuader d’autres entreprises technologiques de se livrer à une telle faute à l’avenir ». Notons que de nombreuses plaintes concernant le volume des alertes Amber dans les AirPods ont été partagées sur les réseaux. Ces dernières sont conçues pour attirer l’attention des utilisateurs lorsqu’un enlèvement d’enfant est rapporté aux États-Unis ou au Canada.

Mais nombre de témoignages indiquent qu’elles sont beaucoup trop fortes lorsqu’elles sont émises via des AirPods. Et ce même si les écouteurs sont configurés à un volume modéré. Apple est notamment accusé d’avoir toujours été bien conscient du problème mais de ne pas avoir averti ses clients de ce danger potentiel.

Si certains cherchent parfois à débrider le son de leurs AirPods pour qu’il soit plus fort, cette nouvelle affaire montre bien que cette pratique n’est pas sans risque pour les oreilles.

Source : Mac Rumors