Accueil » Actualité » Huawei : les P30, Mate 20 et autres P smart 2019 auront droit à Android Q

Huawei : les P30, Mate 20 et autres P smart 2019 auront droit à Android Q

Image 1 : Huawei : les P30, Mate 20 et autres P smart 2019 auront droit à Android Q

Même si Huawei est toujours banni des États-Unis, la firme chinoise est catégorique. Les P30, Mate 20 et P smart 2019 recevront Android Q, la prochaine version du système d’exploitation de Google. La compagnie a publié une liste de 17 smartphones sur son site web. Elle a aussi renforcé la communication sur les réseaux sociaux.

Plusieurs questions restent pour l’instant sans réponse

Google, le gouvernement américain et Huawei publient parfois des informations contradictoires et frustrantes ainsi les utilisateurs. Toutefois, la compagnie chinoise souhaite garder le contrôle. Elle a créé une page spéciale pour mieux informer les consommateurs.

Selon les précisions fournies par Huawei, ses équipes ont préparé la sortie d’Android Q depuis longtemps. Des essais ont déjà commencé sur les 17 appareils concernés par la mise à jour. Les dernières séries de Mate et de P sont concernées, entre autres. Voici la liste de tous les appareils qui bénéficieront de l’update du système d’exploitation :

  • Mate 10
  • Mate 10 Pro
  • Mate 20
  • Mate 20 Lite
  • Mate 20 Pro
  • Mate 20 X
  • Mate 20 X (5G)
  • P smart 2019
  • P smart Z
  • P smart+ 2019
  • P20
  • P20 Pro
  • P30
  • P30 lite
  • P30 Pro
  • PORSCHE DESIGN Mate 10
  • PORSCHE DESIGN Mate 20 RS

Cependant, plusieurs questions restent en suspens. Par exemple, le géant chinois n’a pas précisé de calendrier. Android Q sera-t-il disponible dès sa sortie ou seulement quelques mois, voire une année plus tard ? Et surtout, dans le cas où Google ne considèrerait plus Huawei comme un partenaire, la firme chinoise lancera-t-elle son propre OS ? Dès lors, dans quelle mesure les smartphones précités pourront-ils en bénéficier ?

Sans un fléchissement du gouvernement américain, l’avenir de Huawei semble flou. Aux dernières nouvelles, la compagnie a riposté en déposant une plainte contre le département du Commerce.