Accueil » Actualité » Sobriété énergétique : comment Linky fait pour débusquer votre ballon d’eau chaude ?

Sobriété énergétique : comment Linky fait pour débusquer votre ballon d’eau chaude ?

Les chauffe-eau seront désactivés pendant l’heure du déjeuner. Si la mesure en elle-même n’est pas choquante, on peut se demander comment Enedis s’y prend pour remplir cet objectif.

Image 1 : Sobriété énergétique : comment Linky fait pour débusquer votre ballon d'eau chaude ?
Linky © Enedis

L’information a circulé il y a quelques jours : Enedis pourra couper votre ballon d’eau chaude entre 12 et 14 heures du 15 octobre 2022 au 15 avril 2023. Comment la société, qui gère 95 % du réseau de distribution d’électricité en France, va-t-elle s’y prendre pour repérer votre ballon d’eau chaude et ne couper que celui-ci ?

Rien de bien sorcier ici. Cela concerne les personnes qui disposent d’un contacteur “jour/nuit” sur leur tableau électrique. Ce contacteur, qui sert exclusivement à contrôler le chauffe-eau, est un simple interrupteur installé sur le tableau électrique. Il dispose de plusieurs positions : ouvert, fermé et d’une troisième, qui lance le fonctionnement de l’eau chaude lorsqu’il reçoit une impulsion électrique envoyée par Enedis lorsque vous passez en heures creuses.

La société ne va donc pas à proprement parler « couper » votre ballon d’eau chaude. Ni Linky, ni Enedis n’est d’ailleurs en mesure de repérer et de connaître les différents appareils électriques présents au sein d’un foyer. Enedis va simplement décaler le signal d’enclenchement automatique de ce connecteur, cette impulsion électrique, des heures creuses du midi aux heures creuses de nuit.

À lire : Linky : vous n’en voulez toujours pas ? Alors, vous allez payer

Schéma électrique du chauffe eau avec branchement du contact d’asservissement  d'EDF © www.installation-renovation-electrique.com
Schéma électrique du chauffe-eau avec branchement du contact d’asservissement d’EDF © www.installation-renovation-electrique.com

En revanche, ce dispositif présente plusieurs limites. Premièrement, tout le monde n’est pas équipé d’un contacteur installé sur leur tableau électrique. Deuxièmement, il est extrêmement facile de lancer un chauffe-eau en marche forcée depuis un tableau électrique. Vous devez uniquement positionner le disjoncteur de votre cumulus sur la position 1, ce qui va permettre son fonctionnement pendant les heures pleines.

Qui est concerné par l’arrêté ?

C’est l’arrêté du 22 septembre 2022 relatif aux dispositifs de comptage sur les réseaux publics de distribution d’électricité qui autorise désormais les gestionnaires de réseaux publics de distribution d’électricité (principalement Enedis) à suspendre, pour les usagers dotés d’un boîtier spécial, le chauffage de leur ballon d’eau pendant deux heures, en milieu de journée.

Elle ne concernera que les particuliers, les professionnels et les collectivités locales qui ont souscrit une puissance inférieure ou égale à 36 kVA, qui disposent d’un compteur Linky et d’un abonnement en heure creuse méridienne. Soit 4,3 millions de clients potentiels sur environ 35 millions de compteurs Linky installés dans l’Hexagone.

Comme l’indique Enedis, cette suspension temporaire permettra d’économiser l’équivalent de 2,5 GW à 12 h 30 et 1 GW à 13 heures. Le but étant de limiter le risque de coupures d’électricité lors du pic de consommation de ces horaires. La période de chauffe nécessaire se fera ainsi pendant les heures creuses de nuit, comme c’est déjà le cas pour une majorité de clients.