Sony supprime les animes achetés par les utilisateurs de Funimation

Si vous avez du contenu numérique sur Funimation, mauvaise nouvelle. La plateforme ferme ses portes et Sony vous empêche de conserver une copie de vos programmes dématérialisés, ils seront supprimés. Reste le format physique.

Funimation Sony animes manga
© Envato

  • Funimation ferme ses portes le 2 avril 2024
  • Vous n’aurez plus accès à vos programmes numériques que vous avez acheté
  • Sony n’a pas communiqué à propos d’un possible remboursement

On ne le dira jamais assez, les achats dématérialisés ne vous appartiennent pas et c’est un problème, quoi qu’en dise Ubisoft. La preuve avec Sony qui prive les clients de Funimation de leurs programmes numériques. Une très mauvaise nouvelle pour les utilisateurs de cette plateforme.

À lire > Voici les 10 meilleurs animes qu’il faut absolument voir

Les versions numériques des programmes achetés seront supprimées

On ne le dit pas assez mais si un jour, des plateformes comme Netflix ou Prime Video ferment leurs portes, ce qui n’a rien d’impossible, ce sont des contenus numériques qui disparaîtront. Idem pour le gaming puisqu’en cas de fermeture de Steam, dites au revoir à tous vos jeux.

L’affaire du jour nous le rappelle puisque les clients qui ont acheté un DVD ou un Blu-Ray de Funimation n’ont plus accès à la version numérique obtenue via un code dans la boîte. Certes, il reste le programme en format physique mais il faut toujours avoir un lecteur sous la main.

Pour résumer, tous les contenus dématérialisés Funimation disparaîtront chez ses clients. Le site et l’application disparaîtront à partir du 2 avril 2024. Sony pousse ses utilisateurs vers Crunchyroll, la plateforme d’animes acquise en 2021.

Suite à cette fusion, les comptes Funimation seront transférés vers Crunchyroll. Si la bibliothèque numérique ne l’est pas, les utilisateurs auront accès au catalogue ou encore à leur historique de visionnage.

Dans sa FAQ, Funimation esquive quelque peu le problème et n’indique en rien si les utilisateurs lésés auront droit à des avantages ou à des remboursements. On lit juste que la plateforme a toujours eu comme objectif “d’offrir une expérience de streaming exceptionnelle et l’accès à la plus grande bibliothèque d’animes au monde“. Selon elle, la fusion avec Crunchyroll va “permettre de continuer à remplir cette mission pour offrir le meilleur des animes“.

Sony récidive, ce n’est pas une première

Cette situation n’est pas une première pour la société, loin de là. Le géant nippon avait annoncé la suppression de 1200 titres achetés par ses clients. Finalement, face à la grogne des utilisateurs qui trouvaient injuste que l’entreprise supprime des programmes qu’ils avaient payés, Sony a fait marche arrière. Il faut dire qu’aucune politique de remboursement n’avait été mise en place.

Bien évidemment, évitons de crier victoire trop rapidement. Rien n’indique que dans le futur, qu’il soit proche ou éloigné, ces titres soient finalement retirés.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !