Accueil » Actualité » SpaceX : le réseau Starlink aura une latence de seulement 20 ms

SpaceX : le réseau Starlink aura une latence de seulement 20 ms

Au cours d’une interview, Elon Musk détaille ses ambitions et les performances de Starlink. La constellation de satellites offrira un accès internet fiable et rapide partout dans le monde avec une latence inférieure à 20 ms, et une bande passante suffisante pour le streaming vidéo en HD.

En 2018, SpaceX a obtenu le feu vert de la FCC pour lancer le déploiement de son réseau Starlink. D’ici à 2025, une constellation de 12 000 petits satellites doit être mise en orbite pour offrir un accès internet fiable et rapide à toute la planète, notamment dans les zones les plus mal desservies. Le quatrième lancement effectué le mois dernier a porté le nombre total d’engins à 240, mais leur déploiement va nettement s’accélérer à partir de cette année. SpaceX prévoit de lancer 120 satellites Starlink supplémentaires chaque mois.

Image 1 : SpaceX : le réseau Starlink aura une latence de seulement 20 ms
Elon Musk à la conférence SATELLITE 2020 – Crédit : SATELLITE 2020

Durant une interview le 9 mars à l’ouverture de la conférence SATELLITE 2020, Elon Musk revient sur les ambitions spatiales de SpaceX, et se réjouit des progrès réalisés ces dix dernières années, notamment avec le premier vol habité de la capsule Crew Dragon en mai prochain. Il détaille également sa vision de Starlink, et le rôle qu’il va jouer par rapport aux réseaux terrestres et à la 5G.

SpaceX a demandé l’autorisation de lancer 30 000 satellites !

Starlink : une latence inférieure à 20 ms et une bande passante suffisante pour du streaming HD

Elon Musk souligne l’efficacité de la 5G lorsque la densité de population est élevée, mais également ses inconvénients dans les zones rurales, notamment à cause de sa portée. Starlink vise donc les 3 à 4 % de la population mondiale qui sont les plus isolés. En termes de performance, il annonce sans hésitation une latence inférieure à 20 ms. Un chiffre qui laisse perplexe, les joueurs en ligne ont généralement un ping supérieur sur le réseau terrestre. Quant à la bande passante, Elon Musk est moins catégorique, mais il estime qu’elle sera suffisante pour le streaming vidéo en HD

L’installation et le paramétrage du matériel pour se connecter au réseau Starlink ne nécessiteront pas l’intervention d’un technicien spécialisé. Elon Musk annonce une procédure simplifiée qui se résume à pointer le ciel et brancher le matériel. On aurait aimé obtenir des informations concernant le montant de l’abonnement mensuel, mais le PDG de SpaceX est resté muet à ce sujet.

La partie de l’interview consacrée à Starlink commence à 15 minutes :

Elon Musk met un terme à la polémique entre Starlink et les astronomes

Au sujet de la polémique lancée par certains astronomes qui accusent Starlink de perturber leurs observations, Elon Musk est convaincu que sa constellation de satellites n’aura aucune conséquence sur les découvertes à venir. Il les met même au défi de déterminer leur position actuelle. Selon lui, ils peuvent néanmoins être à l’origine d’une pollution lumineuse lorsqu’ils rejoignent leur orbite, mais une fois positionnés, ils sont pratiquement invisibles. Il ajoute que SpaceX a travaillé en collaboration avec la communauté scientifique pour éliminer toute réflexion lumineuse.

SpaceX : un prototype de la fusée Starship explose pendant un test au Texas

Source : YouTube