Accueil » Actualité » Spider-Man a tué ses ennemis pour une raison précise

Spider-Man a tué ses ennemis pour une raison précise

Dans un arc de What if?, se déroulant dans un univers alternatif, Peter Parker tue froidement ses ennemis. Un acte inimaginable pour le héros dont la raison se trouve chez le symbiote extraterrestre…

Image 1 : Spider-Man a tué ses ennemis pour une raison précise
Spider-Man n’hésite pas à tuer ses ennemis dans Spider-Man: Spider’s Shadow – Crédit : Marvel Studios

Spider-Man est sans aucun doute le plus populaire des héros Marvel. Ou au moins l’un des plus populaires ! Un succès notamment lié à ses aventures sous la direction de Sam Raimi, désormais à la tête de Doctor Strange in the Multiverse of Madness. Et alors qu’Octopus fera bien son retour dans le prochain film, No Way Home, focus sur un élément précis de la moralité du Tisseur. Contrairement à certains super-héros, Peter Parker refuse de tuer ses ennemis. A l’exception d’un arc précis du comics Spider-Man: Spider’s Shadow du revival de What If?. Cette histoire se passe dans un univers où le Tisseur ne s’est jamais débarrassé du costume symbiote extraterrestre. Spider-Man tue alors plusieurs de ses ennemis…

Le symbiote contrôle les pensées de Peter Parker

Image 2 : Spider-Man a tué ses ennemis pour une raison précise
Le symbiote reprend le contrôle de la pensée de Peter Parker – Crédit : Marvel

Dans ce comics, Spider-Man n’est plus le héros bienveillant qu’il était. Sous l’emprise du symbiote extraterrestre dont il ne s’est pas débarrassée, Peter Parker s’en prend aux méchants qui ont menacé et traumatisé les civils de New-York pendant des années. Le héros n’hésite pas à les assassiner sans autre forme de procès, lentement consumé par la violence. Le costume de Spider-Man est maléfique et s’en débarrasser devient de plus en plus compliqué. Sans oublier que le Tisseur a également blessé les gens qu’il aime et commence à tout remettre en question.

Peter Parker est en plein questionnement, « pendant trop longtemps, j’ai laissé des monstres sévir ». Le héros se trouve des excuses pour justifier ses sinistres actions, pensant que les vilains n’ont que ce qu’ils méritent. Et alors que le Tisseur est en pleine réflexion, écoutant la voix de la raison, la voix du symbiote le coupe par un « Sauver des gens ». Une façon pour l’entité extraterrestre de reprendre le contrôle de la logique de Spider-Man. Lui donner une raison d’agir avec cette violence. Peter Parker répète simplement les paroles du symbiote.
C’est l’unique raison donnée aux fans pour comprendre dans quelle situation se trouve Spider-Man dans cet arc alternatif.

Peter Parker, qui n’a jamais ôté la vie de ses ennemis, même face au meurtrier de son Oncle Ben, n’est que le pantin du symbiote.

Source : ScreenRant