Accueil » Actualité » Squid Game est mal traduit, voici ce que vous avez raté

Squid Game est mal traduit, voici ce que vous avez raté

Squid Game a beaucoup de subtilités de langage et autres éléments propres à la culture de la Corée du Sud. Et il faut être coréen (ou parler la langue) pour entièrement saisir la série Netflix.

squid game série netflix coréen coréen du sud corée la casa de papel
Ces traductions dénaturent la série – Crédit : Netflix

Squid Game cartonne avec ses épreuves mortelles et dangereuses. Alors qu’une saison 2 se prépare après les explications du dernier épisode par le créateur de la série, certains pointent du doigt sa traduction. Car si le nouveau programme de Netflix cartonne, les non-coréens (ou ceux qui ne maîtrisent pas la langue) doivent faire avec une des dialogues un peu à-côté. Plusieurs éléments majeurs de la trame passent à la trappe et une clarification s’impose pour reconstituer le puzzle !

Les Coréens sont unanimes : Squid Game a une mauvaise traduction

Squid Game est l’un des gros succès de Netflix mais n’est pas anglophone, contrairement à beaucoup de ses productions cultes. La série a été traduite, doublée dans plusieurs langues et des éléments ont disparu par la même occasion. Youngmi Mayer explique sur Twitter (mais également TikTok) que beaucoup ont vu un programme totalement différent. Et si cela vaut pour l’anglais, c’est également le cas du français.

En guise d’exemple, la femme révèle que l’un des dialogues de 212 passe de « Je suis très intelligente, mais je n’ai jamais eu l’occasion d’étudier » à « Je ne suis pas une génie, mais j’ai quand même une solution ». La vraie réplique nous en apprend un peu plus sur son background, contrairement à la précédente.

Je ne veux pas paraître snobe mais je parle couramment coréen et j’ai regardé Squid Game sous-titré en Coréen. Si vous ne comprenez pas la langue, vous n’avez pas vraiment regardé la même série. La traduction est si mauvaise, les dialogues étaient bien écrits mais n’ont pas été conservés.

– Youngmi Mayer

Et Youngmi Mayer déclare que beaucoup de dialogues ont été totalement vidés de leur sens.

Squid Game : seul un Coréen peut comprendre ces informations de la série

Kang Sae-byeok a un accent nord-coréen… parfois

squid game série netflix coréen coréen du sud corée la casa de papel
Crédit : Netflix

Lorsque l’on ne maîtrise pas le coréen, difficile de reconnaître un accent. Pourtant, peu de spectateurs ont su que Kang Sae-byeok jongle entre le sud-coréen et le nord-coréen. Lorsque la participante 069 parle à son petit frère, elle utilise un dialecte de Séoul. Mais dans les moments de stress, l’accent nord-coréen reprend le dessus. Avec les autres participants, pour éviter la discrimination et commentaires, Kang Sae-byeok revêt son accent sud-coréen.

Oh II-Nam, fondateur du Squid Game, explique ce qu’est un Gganbu

squid game série netflix coréen coréen du sud corée la casa de papel
Crédit : Netflix

Difficile d’offrir une traduction au terme coréen Gganbu. Pour faire simple, il s’agit d’une amitié parfaite, une grande confiance. Lors de l’épreuve des billes, Oh II-Name, en réalité fondateur du Squid Game, qualifie Seong Gi-hun de Gganbu. Mais la série donne une explication totalement différente. Le vieil homme décrit un partage entre deux personnes, ce qui apparaît comme une définition incomplète. Sans oublier qu’en version originale, Oh II-Nam laisse entendre qu’il pourrait être le véritable père de Seong Gi-hun. Seuls les spectateurs parlent coréen ont pu capter cette ligne de dialogue.

One Lucky Day, le titre du final de Squid Game

squid game série netflix coréen coréen du sud corée la casa de papel
Crédit : Netflix

Pas besoin de parler coréen mais une connaissance de la culture du pays semble nécessaire. Le final de Squid Game s’appelle One Lucky Day, référence au titre d’un roman populaire écrit par Hyun Jin-geon en 1924. L’histoire parle également d’anti capitalisme, discours apprécié par la Corée du Nord. Le protagoniste travaille toute la journée pour nourrir sa femme malade mais la retrouve décédée en rentrant chez lui. Exactement le même sort que le grand gagnant du Squid Game, Seong Gi-hun. Un parallélisme malin.

La dynamique entre Seong Gi-hun et Oh II-Nam

squid game série netflix coréen coréen du sud corée la casa de papel
Crédit : Netflix

Pendant toute la compétition, Seong Gi-hun respecte énormément Oh II-Nam en tant qu’aîné. Si le jeu est mortel, les hommes entretiennent un lien fort. Le vainqueur de la compétition s’adresse avec lui en utilisant un langage soutenu. Mais lors du final, Seong Gi-hun apprend que Oh II-Nam est l’organisateur et fondateur du Squid Game, participant pour le simple plaisir. Le langage de Seong Gi-hun change complètement à partir de ce moment. Leur dynamique se modifie et certains éléments montrent un irrespect, comme tendre le verre d’eau d’une main.

Les nuances culturelles ici et là

squid game série netflix coréen coréen du sud corée la casa de papel
Crédit : Netflix

Beaucoup de nuances culturelles ne peuvent pas forcément être saisies par les spectateurs. Lorsque Cho Sang-woo est assis dans une baignoire, on trouve des briquettes de charbon de bois. Une méthode utilisée par les plus pauvres en Coréen pour se suicider avec les émanations du produit.

Alors Cho Sang-woo explique à Seong Gi-hun qu’il a perdu son argent dans des actions « à termes », son interlocuteur comprend « cadeau » puisque les mots se ressemblent en coréen. Le gagnant du Squid Game pense donc que les nombreux cadeaux faits à sa femme l’ont ruiné.

D’autres nuances subtiles se cachent aussi. II-nam signifie « premier homme », renvoyant à son statut de fondateur du Squid Game.

Squid Game n’est pas le seul programme concerné sur Netflix

squid game série netflix coréen coréen du sud corée la casa de papel
Les séries non-anglophones souffrent souvent de traductions ratées – Crédit : Netflix

Les traducteurs professionnels doivent faire des sacrifices, comprendre un contexte et tenir compte des préférences. La traduction doit se rapprocher du sens du dialogue ce qui pousse à certains changements. Squid Game n’est pas le seul programme concerné chez Netflix.

La casa de papel a également été victime de traductions à-côté. Dans la deuxième saison, on trouve l’expression « somanta de hostias ». « Hostia » signifie « hostie » et renvoie au pain sacramentel lors de la communion à l’église. 

Dialogue original : Alberto, como baje del coche, te voy a dar una somanta de hostias que no te vas ni a mantener en pie.

Traduction littérale : Alberto, si je sors de la voiture, je vais te donner une telle hostie de coups que tu ne pourras pas tenir debout.

Doublage : Si je sors de la voiture, je vais te donner une telle hostie de coups que tu ne sauras plus quel jour on est.

Sous-titres : Alberto, si je sors de la voiture, je vais te battre à mort.