Surenchère, mauvais goût, sexisme : les pubs de jeux vidéo c’était pas mieux avant

Image 1 : Surenchère, mauvais goût, sexisme : les pubs de jeux vidéo c'était pas mieux avant

Les pubs les plus WTF du jeu vidéo



Le jeu vidéo est souvent la cible de critiques acerbes. Violence, messages simplistes, représentation sexiste de la gente féminine… les faits qui lui sont reprochés ne datent pas d’hier. Et si certaines de ces accusations sont légitimes, force est de constater que l’industrie du jeu vidéo a largement évolué. La preuve la plus éclatante de ce changement, ce sont ces pubs. Au cours des trois dernières décennies, elles ont servi à mettre en avant le plaisir de jeu et la qualité des différents titres… d’une manière pas toujours très judicieuse, pour ne pas dire franchement limite.

Voir le contenu de ces images promotionnelles permet de mesurer le chemin parcouru par une industrie jeune et qui a souvent manqué de maturité. C’est ainsi qu’il convient de lire ce dossier qui comprend, vous l’aurez compris, certaines images choquantes tant sur la forme que sur le fond.


L’image qui illustre cette page d’introduction donne le ton de ce dossier. Créée au début des années 90 par Nintendo pour The Legend of Zelda : A Link to the Past, elle s’accompagnait de la légende « Combien de temps vous faudra-t-il pour finir Zelda III ? » Avec elle, Nintendo illustrait l’incroyable durée de vie de son nouveau jeu d’aventure.