Accueil » Actualité » Tesla Cybertruck : le pick-up électrique ne sortira pas avant 2023, annonce Elon Musk

Tesla Cybertruck : le pick-up électrique ne sortira pas avant 2023, annonce Elon Musk

Le Tesla Cybertruck n’est pas encore près d’arriver. Elon Musk a confirmé que son pick-up électrique ne sera pas sur les routes avant 2023 au plus tôt. Et encore, le Cybertruck pourrait arriver plus tard si les délais de production se prolongent.

Le Cybertruck de Tesla est retardé une fois de plus. Le pick-up électrique tant attendu ne sera pas sur les routes avant 2023 au plus tôt. Tesla avait prévu de commencer la production à la fin de l’année 2021 pour sortir le Cybertruck en 2022. Finalement, la production a été reportée à 2022 puisque le constructeur automobile se concentrait sur celle du Model Y à Austin, au Texas.

Cybertruck
Cybertruck – Crédit : Tesla

Lors de l’annonce des résultats financiers du quatrième trimestre de 2021, Elon Musk a lui-même confirmé que le Cybertruck n’arrivera pas en 2022. Cette déclaration officielle confirme les récentes rumeurs selon lesquelles la production du pick-up électrique futuriste avait été repoussée une nouvelle fois à 2023.

Elon Musk préfère augmenter la production des véhicules actuels de Tesla en 2022

Elon Musk a déclaré que : « nous n’introduirons pas de nouveaux modèles de véhicules cette année ». Il faut donc faire une croix sur le Cybertruck cette année, mais aussi sur la sportive Roadster. Le bolide entièrement électrique devait être disponible en 2020 avant d’être repoussé plusieurs fois jusqu’en 2023.

Le retard du Cybertruck est d’autant plus décevant pour les plus d’un million de conducteurs qui ont réservé le pick-up électrique depuis son annonce en 2019. Cette année, Elon Musk préfère se concentrer sur la production des véhicules existants. Le PDG de Tesla a confirmé que son objectif principal pour 2022 est d’augmenter la production actuelle.

Ce n’est effectivement pas le meilleur moment d’introduire un ou plusieurs nouveaux véhicules. En dehors de l’impact sur les bénéfices de l’entreprise, la production du Cybertruck serait trop compliquée à assurer avec la pénurie mondiale de puces électroniques. « La pénurie de puces, bien que moins forte que l’année dernière, reste un problème », a précisé Elon Musk en ajoutant qu’il « existe de multiples défis dans la chaîne d’approvisionnement ».

En dépit de toutes ces contraintes, Tesla a enregistré de meilleurs résultats que prévu. Au quatrième trimestre de 2021, le constructeur automobile a obtenu un bénéfice de 270 millions de dollars sur une production mondiale de 305 840 véhicules, ce qui représente une augmentation de 70 % par rapport à la même période en 2020. Pour l’année 2021, Tesla a enregistré un bénéfice total de 5,5 milliards de dollars contre 721 millions de dollars en 2020. Au total, 936 172 véhicules Tesla ont été produits dans le monde l’année dernière.

Source : Digital Trends