Accueil » Actualité » Tesla : oubliez le Cybertruck en 2021, sa production est reportée en 2022

Tesla : oubliez le Cybertruck en 2021, sa production est reportée en 2022

La production du Cybertruck de Tesla ne débutera finalement pas cette année. Le constructeur automobile va devoir repousser la production du pick-up électrique en 2022 puisqu’il se concentre d’abord sur celle du Model Y à Austin, au Texas.

Le Tesla Cybertruck est très attendu, mais les fans vont devoir faire preuve d’un peu plus de patience. Certains le redoutaient déjà. Tesla va avoir du mal à lancer la production du Cybertruck qui n’aura pas de poignées de porte en 2021.

Le Tesla Cybertruck
Le Tesla Cybertruck – Crédit : Tesla

Le constructeur automobile a annoncé la nouvelle en dévoilant ses résultats financiers du deuxième trimestre de 2021. La société fondée par Elon Musk a dépassé le milliard de dollars de bénéfices pour la première fois. Cependant, cela n’empêche pas la production du Cybertruck et de ses 4 roues directrices de prendre du retard.

La production du Model Y au Texas est la priorité avant celle du Cybertruck

Tesla a affirmé que : « en raison de la disponibilité limitée des cellules de batterie et des défis de la chaîne d’approvisionnement mondiale, nous avons reporté le lancement du programme de semi-remorque à 2022 ». D’ailleurs, le Tesla Semi est le véhicule semi-remorque du constructeur qui a été annoncé pour la première fois en 2017. Mais alors, qu’en est-il du Cybertruck ?

Le constructeur automobile n’a pas clairement indiqué que le pick-up électrique est à nouveau retardé, mais ses propos le suggèrent. En effet, Tesla a confirmé que la production du Cybertruck débutera dès que celle du Model Y dans la Gigafactory d’Austin sera terminée. La production du SUV électrique est toujours prévue pour cette année. Néanmoins, le temps presse puisque nous ne sommes plus qu’à quelques jours du mois d’août. Ainsi, Tesla n’aura sûrement pas assez de marge pour démarrer la production du Cybertruck avant la fin de l’année.

Enfin, Elon Musk qui se fiche si le pick-up électrique est un flop à sa sortie a précisé qu’il n’est pas possible de produire seulement quelques véhicules avec les composants disponibles cette année. « Nous pouvons fabriquer un petit nombre de véhicules, mais l’effet sur le coût si vous fabriquez un petit nombre de véhicules est insensé, c’est comme s’ils coûtaient littéralement 1 million de dollars par pièce en plus », a-t-il expliqué. La priorité pour Tesla est donc de « résoudre la pénurie de puces » afin que la production du Semi et du Cybertruck réponde à la demande des clients.

Source : Carscoops