Accueil » Actualité » Tesla fait un cadeau inattendu aux Model Y chinoises

Tesla fait un cadeau inattendu aux Model Y chinoises

Tesla utilise désormais une puce AMD Ryzen pour ses modèles y produits en chine. Cette nouveauté qui concerne le MCU n’était initialement pas prévue.

Après des années de collaboration avec Nvidia et Intel, ce sont donc les mêmes puces que l’on retrouve dans les dernières PlayStation/Xbox qui animeront le hardware de l’écran principal (MCU). Si la Gigafactory de Shanghai est la première à utiliser ces GPU sur les Model Y Performance, on pourrait retrouver les AMD Ryzen sur le reste de la gamme ces prochains mois.

Le MCU dans la Tesla Model Y est désormais equipé de puce AMD - Crédits : Tesla
Le MCU dans la Tesla Model Y est désormais equipé de puce AMD – Crédits : Tesla

Tesla semble avoir utilisé un APU Ryzen avec un APU quad-core 45W contenant 0,5 Mo de cache L2 et 4 Mo de cache L3. Le numéro de modèle sur l’APU semble suggérer qu’il s’agit d’une puce intégrée Ryzen V180F personnalisée basée sur la microarchitecture Zen 1.

Une nouvelle collaboration dans l’intérêt des utilisateurs

Si Tesla utilise ses propres puces maison pour l’Autopilot et les contrôles de la voiture, le constructeur n’arrive pas encore à produire la partie graphique, contrairement à Apple par exemple. Quoiqu’il en soit, avec ce genre de puissance, non seulement le système d’exploitation promet une fluidité parfaite, mais le système d’info-divertissement sera en mesure de proposer des jeux haut de gamme.

On peut se demander si ce cadeau serait une compensation pour les retards que Tesla a pris dans cette région du monde. Les clients chinois qui ont commandé le modèle Y l’année dernière s’attendaient à ce qu’il arrive à temps. Mais certaines livraisons ont été retardées de près d’un an. Après plusieurs fausses promesses, Tesla a finalement commencé à livrer des Model Y en retard hier, le 25 novembre.

On ne sait donc pas si Tesla limite le commutateur AMD à la Chine ou fera ce changement ailleurs dans le monde.

Une décision liée à la pénurie de puces ?

Les constructeurs automobiles ont eu du mal à sécuriser l’approvisionnement en puces et l’alimentation informatique de leurs véhicules au cours de la dernière année.

Les pénuries, qui pourraient finalement durer plusieurs années, ont entraîné des arrêts de production dans l’ensemble de l’industrie.

Tesla n’a pas fait exception, mais il a fait bien mieux que la plupart, car il a réussi à augmenter considérablement sa production au cours de la même période. La compagnie vient d’ailleurs de connaitre son meilleur trimestre jamais réalisé. Au point de se permettre maintenant de « ne pas se précipiter » pour se concentrer sur les coûts plus que sur la vitesse de production.

À lire aussi > Model 3 et Y : la pénurie oblige Tesla à livrer certaines voitures sans ports USB

Source : Electrek