Accueil » Actualité » Tesla modernise la Model 3 en l’équipant d’un chargeur sans fil et de ports USB-C

Tesla modernise la Model 3 en l’équipant d’un chargeur sans fil et de ports USB-C

Tesla vient d’annoncer que son modèle à succès, la Model 3 fabriquée dans son usine de Californie, monte en grade en étant désormais équipée d’un chargeur de téléphone sans fil ainsi que de ports USB-C.

Cette amélioration de l’équipement intérieur des véhicules Tesla est récente, car c’est pour la Model Y fabriquée dans son usine en Chine que le constructeur a commencé à apporter cette nouveauté. Les premiers clients ayant été livrés seulement depuis le mois de mars dernier afin de profiter de ce chargeur sans fil et de ses ports USB-C. Drive Tesla Canada a ainsi annoncé que ces deux améliorations sont devenues un standard dans la chaîne de production de l’usine de Fremont en Californie pour la Model 3 assemblée à partir du 4 juin dernier.

Un chargeur sans fil Tesla
Crédit Tesla

Tesla Model 3 : ce qu’il faut savoir avant d’acheter

Les Tesla Model 3 construites avant le 4 juin peuvent obtenir le chargeur sans fil et les ports USB-C

Cette nouveauté ne doit toutefois pas décevoir les clients ayant acheté une Tesla Model 3 construite avant le 4 juin, car le constructeur a pensé à tout en anticipant tout éventuel mécontentement. Tesla propose à ces acquéreurs d’intégrer le kit du chargeur sans fil et les ports USB-C pour un montant forfaitaire de 125 dollars (110 euros). La société d’accessoires Jeda Products propose quant à elle son kit avec chargeur sans fil et ports USB-C à 99 dollars (88 euros).

Hack de la Model 3, Tesla Canada prévient de la perte de garantie

La production maintenue malgré la crise de la COVID-19

Cette modernisation apportée sur l’équipement intérieur de la Model 3 entre aussi dans une stratégie commerciale voulue par Tesla. A société d’Elon Musk souhaite en effet rendre son véhicule plus séduisant et ainsi relancer les commandes qui ont baissé durant la crise de la COVID-19.

Tesla a livré 88 400 voitures au premier trimestre de cette année, soit 21% de moins que ce qui était prévu. La crise de la COVID-19 a cependant apporté des dérèglements logistiques, affectant ainsi le transport des véhicules après production. Toutefois, les analystes avaient prévu une chute des livraisons bien plus importante, ce qui donne un argument de crédibilité à Tesla. En termes de production en 2020, le constructeur américain a réussi à assembler 103 000 voitures électriques au premier trimestre, soit environ 2% de moins que la période précédente.

Elon Musk a fait plier les autorités, son usine Tesla peut rouvrir légalement

La crise de la COVID-19 a réellement débuté et affecté l’économie occidentale après le 31 mars. Tesla donnant en général ses résultats trimestriels quelques jours après la fin de celui-ci, il faudra attendre début juillet pour constater l’impact réel que la crise a eu sur la production, les commandes et les livraisons des véhicules Tesla.

Tesla : tous les jeux PC bientôt disponibles dans le Tesla Arcade

Source : Tech Crunch