Accueil » Actualité » Tesla : ses employés dérobent des documents et les livrent à une startup de conduite autonome

Tesla : ses employés dérobent des documents et les livrent à une startup de conduite autonome

La startup américaine de conduite autonome, Zoox, vient d’admettre que quatre de ses employés ont dérobé des documents confidentiels de leur ancien employeur, Tesla.

Image 1 : Tesla : ses employés dérobent des documents et les livrent à une startup de conduite autonome
Tesla Factory en Californie / Tesla

Mauvaise pub pour Zoox, la startup californienne fondée en 2014 et spécialisée dans la conduite autonome. Son objectif est de créer de A à Z des véhicules autonomes qui seraient donc plus maniables que des véhicules traditionnels équipés d’une conduite autonome. Bien qu’elle ait été valorisée à 3 milliards de dollars en 2018, la startup rencontre maintenant des difficultés à cause de la pandémie de Covid-19 puisqu’elle a dû licencier une centaine d’employés à plein temps ainsi que des contractuels.

Tesla Model Y : les mauvaises finitions exposées par 2 nouveaux propriétaires

Une plainte qui remonte à 2019

En mars 2019, Tesla a déposé plainte contre Zoox et quatre de ses employés. Ces derniers, qui travaillaient avant pour la société d’Elon Musk, auraient dérobé « des informations exclusives et des secrets commerciaux ». Il s’agissait d’informations confidentielles à propos du système WARP de Tesla, sa propre plateforme logicielle qui lui permet de superviser la fabrication, l’inventaire ou encore le transport de ses voitures.

Selon Tesla, le vol de ces documents confidentiels aurait permis à Zoox de « sauter les années de travail nécessaires pour développer et gérer ses propres opérations d’entreposage, de logistique et de contrôle des stocks ». Tout aurait commencé lorsque Scott Turner, ancien manager dans un centre de distribution Tesla, a envoyé « des schémas internes et des dessins de la disposition physique de certains entrepôts Tesla » ainsi que d’autres documents sur les procédures de réception et d’inventaire à son adresse mail personnelle.

Tesla Cybertruck : une seule couleur disponible, le reste en covering, déclare Elon Musk

Tesla s’est rendu compte du vol grâce à un e-mail envoyé au mauvais endroit

De fil en aiguille, d’autres employés se sont retrouvés impliqués. Tesla s’en est rendu compte après que le troisième employé admette qu’il avait envoyé des documents à Scott Turner et que le quatrième envoie par erreur des documents officiels à l’ancienne adresse mail pro d’un de ses collègues.

La startup a déclaré à Reuters : « Zoox reconnaît que certaines de ses nouvelles embauches de Tesla étaient en possession de documents Tesla concernant les procédures d’expédition, de réception et d’entreposage lorsqu’elles ont rejoint l’équipe logistique de Zoox ». Elle va donc verser une compensation financière à Tesla tout en réalisant un audit interne pour « s’assurer qu’aucun employé de Zoox n’a conservé ou n’utilise des informations confidentielles de Tesla ». La startup a également confié qu’elle regrette les actions de ces quatre employés.

Tesla : les taxis autonomes seront prêts à être déployés en 2020, annonce Elon Musk

Image 3 : Tesla : ses employés dérobent des documents et les livrent à une startup de conduite autonome

Livre audio – Elon Musk. Tesla, PayPal, SpaceX, l’entrepreneur qui va changer le monde

Gratuit, 0€ > Amazon

Source : The Verge