Accueil » Actualité » Tesla Cybertruck : une seule couleur disponible, le reste en covering, déclare Elon Musk

Tesla Cybertruck : une seule couleur disponible, le reste en covering, déclare Elon Musk

Contrairement à ce qui avait été dit ou compris, le Tesla Cybertruck ne sera livré qu’en une seule couleur. C’est ce que vient d’indiquer Elon Musk. Il conseille d’utiliser un covering pour en changer la couleur.

Image 1 : Tesla Cybertruck : une seule couleur disponible, le reste en covering, déclare Elon Musk
Crédits : Tesla

Elon Musk pourrait reprendre à son compte la célèbre phrase d’Henry Ford : « un client peut avoir sa voiture peinte de n’importe quelle couleur du moment que c’est du noir ». Le Cybertruck sera de n’importe quelle couleur, du moment que ce n’est pas Tesla qui s’en occupe. Cela dit, la peinture n’est pas le point fort du constructeur, même sur la très récente Model Y.

L’acier inoxydable comme seule couleur pour le Tesla Cybertruck

Il semble que Tesla cherche finalement à ne pas peindre son Cybertruck, lui laissant un look similaire à la DeLorean DMC-12 vue dans Retour Vers Le Futur et qui est sur le point de revenir en concessions. Il conviendra alors aux acheteurs qui souhaitent une autre couleur de faire les démarches eux-mêmes pour faire recouvrir leur pick-up d’une feuille de vinyle, ce que l’on appelle « covering » ou « wrap ».

Les 500 000 acheteurs potentiels du Cybetruck pouvaient jusque-là espérer une option peinture au moment de la commande. Quand Safwan AhmedMia de la chaîne YouTube SuperSaf TV avait demandé à Elon Musk sur Twitter s’il était possible d’avoir une version noire mate en option, le patron de Tesla avait simplement répondu « Bien sûr ». Toutefois, cela vient de changer. Un internaute a directement posé la question « Est-ce que le Cybertruck aura des couleurs ? », Elon Musk a répondu « Vous pourrez utiliser un covering de n’importe quels couleur et motif ».

S’il est considéré normal de pouvoir choisir la couleur au moment de la commande d’un véhicule neuf, Tesla avec son pick-up rétrofuturiste a décidé de faire les choses autrement. En utilisant des plaques d’acier inoxydable pour la structure ou le squelette du Cybertruck, le constructeur se dispense de tout besoin de le peindre, la peinture servant de protection contre la rouille. Ce matériau est identique à celui qu’utilise SpaceX pour construire sa fusée Starship dont le 3e prototype a récemment explosé.

Source : Twitter