Accueil » Actualité » Tesla : un filtre anti arme bactériologique de série sur la Model Y

Tesla : un filtre anti arme bactériologique de série sur la Model Y

Une information qui peut faire sourire à première vue, mais néanmoins réelle. Tesla a décidé d’améliorer drastiquement son filtre HEPA au point de doter la voiture d’un mode anti menace bactériologique.

La Tesla Model Y est le SUV « d’entrée de gamme » de la marque. Un véhicule de bonne taille et disposant de beaucoup de place inexploitée sous le capot. Alors qu’il serait impossible de le faire sur une Model 3, qui ne dispose pas assez d’espace disponible, le fabricant a décidé d’équiper la Model Y d’un système de filtration XXL très performant.

Image 1 : Tesla : un filtre anti arme bactériologique de série sur la Model Y
Crédit : Tesla

Une démarche qui s’inscrit dans une volonté non seulement de réduire les émissions polluantes, cette étude montrant qu’un véhicule électrique pollue moins qu’une voiture thermique, mais aussi de préserver les passagers en leur offrant l’air le plus sain possible.

Un filtre HEPA généreux et efficace

HEPA est un acronyme anglais signifiant « filtre à air à haute efficacité ». Un filtre est dit HEPA s’il est capable de retenir 99,97 % des particules dont le diamètre est inférieur à 0,3 micromètre. En temps normal, ces particules sont extrêmement difficiles à filtrer. On retrouve ce genre de filtre dans les salles d’opération, les salles propres pour la microélectronique ou encore sur certains aspirateurs haut de gamme.

L’intérêt, d’un point de vue automobile, est donc de pouvoir filtrer les microparticules de polluants, les pollens, les spores, certains types de virus, mais aussi les bactéries. À pleine puissance, selon Elon Musk, le système serait assez puissant pour protéger les passagers d’une attaque à l’arme bactériologique d’où le nom tape-à-l’œil de « mode anti attaque bactériologique ».

Image 2 : Tesla : un filtre anti arme bactériologique de série sur la Model Y
Crédit : Rustam Kocher

Selon le constructeur, son système de filtration est 10 fois plus grand qu’un système standard et au moins 100 fois plus efficace que les filtres premium. Bien évidemment, la fonction principale du filtre sera de soulager les passagers en les isolant de l’air pollué qui les entoure.

C’est en Chine, pays où la pollution en ville est particulièrement importante, que les premiers véhicules modifiés ont été produits. A noter que ce filtre HEPA avait été annoncé pour la sortie de la Model Y fabriquée en Chine, mais sans son petit surnom. Il semblerait que l’ensemble des nouveaux véhicules livrés en Amérique du Nord le seront avec ce nouveau filtre.

Une bonne nouvelle pour les futurs propriétaires malgré les hausses de tarif récent qu’a pratiqué la firme d’Elon Musk.

Source : electrek