Accueil » Test » [Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?

[Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?

Image 2 : [Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?
8/10

Asus Zenfone 5

499.00€ > Amazon
On aime
  • Design agréable
  • Prix attractif
  • Excellente autonomie
  • Photo plaisantes à l'oeil
On n’aime pas
  • Photos moyennes en faible luminosité
  • Performances de milieu de gamme
  • Lecteur d'empreintes un peu trop haut
Verdict :

Le Zenfone 5 est une franche réussite pour le constructeur taïwanais. Il propose un smartphone avec un très joli design et de bonnes performances pour un appareil milieu de gamme. Les photos sont également particulièrement flatteuses. Seulement, la concurrence risque d’être rude sur ce segment avec l’arrivée prochaine des Honor 10 et Oneplus 6, attendus avec des performances haut de gamme.

plus

5 raisons de craquer (ou pas) pour l’Asus Zenfone 5

Après un Zenfone 4 plutôt décevant sorti en fin d’année dernière, Asus a décidé de reprendre sa formule de zéro. Annoncé au Mobile World Congress, le Zenfone 5 se veut non seulement tout aussi design, mais avec un véritable écran bord à bord et des promesses d’intelligence artificielle et de performances photo, le tout pour un prix attractif. Alors, promesse tenue ? Pour le savoir, la rédaction de Tom’s Guide a testé pour vous l’Asus Zenfone 5.

Oui pour son design

L’an dernier, le Zenfone 4 se voulait particulièrement séduisant. Le smartphone était en effet doté d’un dos en verre plat du plus bel effet, avec un double capteur photo parfaitement lisse sur la façade arrière et un lecteur d’empreintes en façade, sous l’écran.

>>> Retrouvez le test de l’Asus Zenfone 4

Pour son nouveau modèle, Asus a repris les mêmes lignes que l’an dernier. Le nouveau Zenfone 5 reprend le dos lisse en verre avec les traces de doigt inhérentes à ce choix de matériau, mais aussi les contours arrondis pour une excellente prise en main. Il en résulte un appareil avec une très bonne prise en main, confortable à l’usage, même s’il sera plus simple de l’utiliser à deux mains qu’à une seule, compte tenu de son gabarit plutôt imposant. On notera cependant que le lecteur d’empreintes digitales est désormais placé au dos du smartphone. Un choix que d’aucuns peuvent regretter notamment pour déverrouiller l’appareil lorsqu’il est posé sur un bureau, même s’il s’avère pratique pour allumer l’écran rapidement lorsqu’on le prend en main. On regrettera également un positionnement légèrement trop haut du lecteur d’empreintes qui aurait gagné à être placé un demi-centimètre plus bas, pour être plus accessible.

Image 3 : [Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?

Dommage enfin que le double appareil photo arrière dépasse légèrement de la surface au dos. Un choix de positionnement et de design qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler celui de l’iPhone X avec deux objectifs placés en haut à droite du dos, verticalement et tous deux intégrés dans une même zone.

Image 4 : [Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?A gauche, le Zenfone 5 et à droite, l’iPhone X

Pour le reste, le Zenfone 5 ne brille pas par son originalité. Le smartphone arbore un haut-parleur, une prise casque 3,5 mm et une prise USB-C sur sa tranche inférieure, un slot pour carte microSD et Nano-SIM sur la tranche gauche et les touches de volume et de mise sous tension sur la tranche droite. Enfin, comme l’an dernier, on remarquera que le dos en verre offre des effets lumineux du plus bel effet avec une réflexion centrée autour du lecteur d’empreintes digitales.

Oui pour son écran

Lors du Mobile World Congress de Barcelone, le Zenfone 5 était l’un des premiers smartphones présentés à reprendre l’encoche à l’écran que l’on connaissait déjà sur l’iPhone X d’Apple. Depuis, ce choix de design a été adopté par de nombreux constructeurs comme Wiko avec le View 2 Pro, Huawei avec les P20 et P20 Pro et prochainement LG avec le G7 ThinQ, OnePlus avec le OnePlus 6 et Honor avec le Honor 10.

Image 5 : [Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?

Si ce choix peut être déstabilisant de prime abord, il ne gêne en rien à l’usage. En fait, on se rend rapidement compte qu’Asus n’a pas intégré d’encoche par-dessus l’écran, mais a réussi à rajouter de l’écran autour des différents capteurs, afin de rendre l’affichage le plus imposant possible. Dans les faits, on réalise ainsi que l’écran du Zenfone 5 occupe plus de 83 % de la surface du smartphone. Un choix particulièrement impressionnant, comparé aux 71 % du Zenfone 4, et qui permet de profiter d’un grand affichage de 6,2 pouces sans avoir un appareil trop volumineux.

>>> Les meilleurs smartphones de 2018

Avec sa diagonale de 6,2 pouces et sa définition de 2246 pixels par 1080, l’écran du Zenfone 5 offre une résolution tout à fait correcte de 402 pixels par pouce. Un nombre qui permet de ne pas distinguer deux pixels entre eux, tout en n’offrant pas une définition superflue qui risquerait de consommer trop de batterie.

Image 6 : [Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?

Du côté de la colorimétrie de l’écran, le Zenfone 5 permet de modifier la température et l’intensité des couleurs dans les paramètres d’affichage. Si la colorimétrie est plutôt correcte de base, il sera ainsi possible de modifier la balance des blancs vers des couleurs plus chaudes ou plus froides. De même, Asus permet de changer de mode couleur entre la « gamme étendue de couleurs », le mode « standard » ou un mode personnalisé qui ouvre les teintes et la saturation. Enfin, le smartphone embarque un mode nuit et offre une excellente luminosité, même au soleil en plein jour.

Oui pour ses performances

Tandis que Le Zenfone 5Z sera équipé d’un processeur haut de gamme, le Snapdragon 845, le Zenfone 5 est quant à lui limité à un modèle milieu de gamme, le Sapdragon 636, couplé à 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage. À l’usage, le smartphone est particulièrement fluide, malgré quelques rares ralentissements après de longues phases d’utilisation. Le smartphone se comporte plutôt bien dans les jeux, y compris les plus exigeants comme PUBG Mobile avec les graphismes en équilibré et la fréquence d’image en moyen. Bien évidemment, il n’aura pas la fluidité d’un appareil tournant sous un Snapdragon 845, ou même 835, notamment dans les jeux 3D, mais à l’usage, il reste particulièrement correct.

Afin de comparer les performances de l’Asus Zenfone 5 à plusieurs de ses concurrents, nous l’avons soumis à deux applications de benchmark. La première, Geekbench, permet de mesurer la puissance de calcul du processeur. La seconde, 3DMark, s’attarde surtout sur la puissance graphique, utilisée notamment dans les jeux gourmands en ressources 3D. Pour comparer le Zenfone 5, nous avons repris les résultats sur ces deux mêmes tests sur d’autres smartphones : le Zenfone 4, auquel le Zenfone 5 succède, mais également le Huawei P20 Lite, le Samsung Galaxy A8 et le Honor 7X, vendus à des tarifs proches de celui du Zenfone 5. Enfin, le processeur du Zenfone 5 permettant d’activer un mode « IA Boost » dans les jeux, pour mieux tirer parti de la puce graphique, nous avons indiqué les résultats avec le mode activé et désactivé.


Geekbench 4 Multicore
3DMark Sling Shot Extreme
Asus Zenfone 5 (Snapdragon 636) (avec IA Boost)5422
953
Asus Zenfone 5 (Snapdragon 636) (sans IA Boost)4885
953
Asus Zenfone 4 (Snapdragon 630)3983
823
Huawei P20 Lite (Kirin 659)3663
370
Honor 7X (Kirin 659)3432
421
Samsung Galaxy A8 (Exynos 7885)4353
733

On le constate, le Zenfone 5 d’Asus s’en tire particulièrement bien par rapport à ses concurrents sur la gamme des smartphones de 250 à 400 euros. Non seulement l’appareil est fluide à l’usage, mais il va également proposer des performances supérieures à celles des smartphones vendus au même tarif. Un avantage que l’on peut imputer au nouveau processeur milieu de gamme Snapdragon 636 de Qualcomm, qui succède au 630 du Zenfone 4 de l’an dernier.

>>> Smartphones : quels sont les meilleurs téléphones en autonomie ?

Il en va de même du côté de l’autonomie. En utilisant le Zenfone 5 comme seul smartphone avec des phases alternant entre la veille, la consultation des réseaux sociaux, de longues phases de jeux dans le métro et avec la luminosité allumée à mi-hauteur, nous avons pu utiliser le smartphone pendant plus de deux jours sans interruption. Un résultat qui le place parmi les smartphones les plus endurants, malgré son grand écran lumineux et de bonnes performances pour un smartphone milieu de gamme.

Oui pour ses photos

L’an dernier, le Zenfone 4 avait tout pour nous séduire, si ce n’était un appareil photo particulièrement décevant, notamment sur son objectif grand-angle. Cette année, non seulement Asus promet d’avoir revu sa copie, mais le constructeur a également intégré une dose d’intelligence artificielle dans les photos en mode automatique.

>>> Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones pour la photo ?

Image 7 : [Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?

À l’instar du LG V30 ThinQ ou du Honor View 10, le Zenfone 5 est ainsi capable de reconnaître les différentes scènes que vous souhaitez capturer, selon qu’il s’agit d’un paysage de mer, d’un plat, d’un portrait ou d’une photo du ciel. Au total, ce sont ainsi 16 scènes différentes qui sont ainsi prises en compte. Pour chacune de ces scènes, l’appareil photo du smartphone va proposer des réglages différents, par exemple en saturant les couleurs pour une photo de nourriture, en augmentant le bleu lorsqu’on voit le ciel, etc. Plus encore, le Zenfone 5 intègre une fonction d’apprentissage photo. De temps en temps, le smartphone va vous proposer une retouche différente pour une image que vous avez capturée. En fonction des choix que vous faites, le smartphone va alors améliorer son intelligence pour proposer un traitement d’image plus proche de vos goûts.

Image 8 : [Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?

Image 9 : [Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?

C’est d’ailleurs tout le paradoxe des photos du Zenfone 5. Le smartphone ne capture pas des clichés réalistes, mais assurément des clichés agréables à l’œil. Sur les photos de paysage qui nous avons pu prendre, on remarque que le HDR est particulièrement puissant. Le soleil reste parfaitement bleu sans être brûlé, tandis que les couleurs de la terre restent bien visibles, saturées elles aussi. Il en va de même pour la photo du chat. Le paysage comme l’animal sont très colorés et les détails bien présents. Si un œil exercé peut regretter le manque de réalisme du traitement, il est évident que les couleurs accentuées et le fort piqué plairont au plus grand nombre.

Image 10 : [Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?

C’est du côté du grand-angle qu’Asus a fait le plus de progrès par rapport au Zenfone 4. Sur l’appareil de l’an dernier, le traitement était radicalement différent d’un objectif à l’autre. Le constructeur a cette fois uniformisé les deux capteurs et le grand-angle n’a plus à rougir du capteur principal. On regrettera cependant une trop grande déformation sur les côtés de l’image et on préférera du coup utiliser le capteur classique, et quelques différences qui persistent quant au traitement de l’image.

Pour le mode portrait, Asus s’en sort convenablement. Le smartphone propose un flou d’arrière-plan convenable avec le mode photo principal, même si on regrette un contour un peu trop flou, notamment sur les cheveux. Un reproche que l’on peut également faire sur le mode portrait en selfie, puisque le Zenfone 5 propose cette fonctionnalité, prise en charge intégralement par l’intelligence artificielle, malgré l’absence de second capteur.

Image 11 : [Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?Un selfie un mode portrait

En fait, c’est surtout en faible luminosité que le smartphone va s’en sortir le plus difficilement. Les photos sont généralement floues et particulièrement bruitées. C’est vraiment dommage pour les photos de soirée.

Image 12 : [Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?

Image 13 : [Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?

Oui et non pour son rapport qualité-prix

Vendu à 399 euros, sans compter l’offre de remboursement de 50 euros supplémentaires, le Zenfone 5 est un très bon smartphone. Alors que OnePlus voit ses tarifs s’envoler modèle après modèle, Asus semble avoir choisi d’occuper le terrain sur le segment des smartphones entre 300 et 400 euros.

Image 14 : [Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?

Par son design, la qualité de ses photos, la précision de son écran ou même son interface, le nouveau modèle d’Asus est ainsi proposé à un excellent rapport qualité-prix. En fait, entre le Zenfone 5 et le 5Z, attendu pour le mois de juin, il n’existe que quelques différences minimes. Les écrans sont identiques, tout comme le design du smartphone ou le double appareil photo. Le modèle haut de gamme, attendu à 600 euros, soit 200 euros de plus que le Zenfone 5, ne bénéficiera que d’un processeur Snapdragon 845 plus puissant, d’un stockage étendu et de davantage de mémoire vive. À l’exception du processeur et de la RAM, le Zenfone 5 a donc tout d’un haut de gamme.

Cependant, le smartphone d’Asus pourrait rapidement être concurrencé par des modèles encore plus agressifs. Honor devrait présenter rapidement son Honor 10 en Europe, probablement commercialisé entre 400 et 500 euros, tout comme OnePlus avec le OnePlus 6. Si ces deux smartphones devraient être disponibles à un tarif proche de celui du Zenfone 5, ils sont cependant attendus avec des caractéristiques bien supérieures avec le Snapdragon 845 pour le Oneplus 6 et le Kirin 970 pour le Honor 10.

Image 15 : [Test] Asus Zenfone 5 : enfin un concurrent digne de Honor et OnePlus ?

Avec son Zenfone 5, Asus propose un très bon appareil, design, agréable à prendre en main et performant en photo, qui saura plaire au grand public. Cependant, il tombe plutôt mal pour les consommateurs qui cherchent avant tout de la puissance à bas coût. Reste qu’en usage quotidien, le Zenfone 5 reste un excellent smartphone.

>>> Guide d’achat : Comment choisir son smartphone en 2018 ?